Homophobie dans le foot : pour Olivier Rouyer, "il est inadmissible de faire une différence entre homophobie et racisme"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Les réactions pleuvent après la déclaration du président de la Fédération française de football sur l'homophobie dans les stades. Olivier Rouyer, ancien international français ayant rendu public son homosexualité, juge sur Europe 1 qu'il est "inadmissible de faire la distinction entre homophobie et racisme".
RÉACTION

Après Didier Deschamps, Olivier Rouyer. L'ancien joueur de football français à la carrière internationale, s'est exprimé au micro d'Europe 1 sur les propos tenus par le président de la Fédération française de football (FFF), Noël Le Graët. Une réunion doit avoir lieu mercredi entre associations et supporteurs, autour de la Ligue de Football Professionnel (LFP).

"Il n’y a pas de polémique à avoir. Il faut juste que le président de la FFF fasse attention à ce qu’il dit. Quand il fait la différence entre les insultes homophobes et les insultes racistes, c’est quelque chose de très grave. C’est inadmissible de la part du président de la FFF, un sport où il y a un énormément de licenciés, de pouvoir faire une différence entre l’homophobie et le racisme. Autrement, il faut être serein, travailler et avancer", juge Olivier Rouyer.

"Il faut continuer à être sévère"

Il poursuit : "Il faut être cohérent. Il faut continuer à être sévère avec les gens qui lancent des chants homophobes ou des banderoles homophobes. Moi, je suis pour le dialogue et la rencontre avec les associations et ce qui va se passer cet après-midi avec la LFP, c’est très bien. C’est le point de départ de la mise en place d’une attitude complètement différente".

Le président de la FFF avait assuré sur France Info, mardi, qu'il "arrêterait un match pour des cris racistes" mais que c'était une "erreur" de vouloir le faire pour des manifestations homophobes. 

Europe 1
Par Maxime Dewilder