Copa America : carton rouge pour Messi, l'Argentine termine 3ème

, modifié à
  • A
  • A
Il s'agit seulement de la deuxième expulsion de la star du FC Barcelone dans toute sa carrière.
Il s'agit seulement de la deuxième expulsion de la star du FC Barcelone dans toute sa carrière. © AFP
Partagez sur :
Le capitaine argentin a été expulsé en même temps que le défenseur chilien Gary Medel, avant la fin de la première mi-temps d'un match finalement remporté par son équipe (2-1). 

L'attaquant argentin Lionel Messi a été expulsé du match pour la troisième place de la Copa America contre le Chili, samedi à Sao Paulo, pour une altercation avec le défenseur Gary Medel, auquel l'arbitre a aussi infligé un carton rouge. Les capitaines des deux équipes ont dû quitter le match à la 37ème minute de jeu, alors que l'Argentine menait 2-0.

Des spectateurs quittent le match

Messi et Medel, qui avaient déjà eu des échanges musclés plus tôt dans la rencontre, étaient à la lutte pour un ballon qui sortait en six mètres côté chilien. Poussé par le numéro 10 argentin, le défenseur s'est retourné vivement et les deux joueurs se sont retrouvés tête contre tête. L'arbitre paraguayen Mario Díaz de Vivar a donné un carton rouge aux deux joueurs, une décision qui a désolé les spectateurs venus admirer le quintuple ballon d'or, certains ayant même quitté le match avant la mi-temps.

Il s'agit seulement de la deuxième expulsion de la star du FC Barcelone dans toute sa carrière. La première était déjà sous le maillot de l'Argentine, lors de ses grands débuts avec l'équipe nationale, contre la Hongrie, en 2005, pour un coup de coude sur un adversaire.

Victoire finale de l'Argentine

L'Argentine a finalement terminé la Copa América en troisième position en venant à bout du Chili (2-1). Sergio Agüero (12e) et Dybala (22e) ont marqué les buts argentins, tandis qu'Arturo Vidal a réduit le score sur pénalty (59e). La victoire argentine est une petite revanche sur l'adversaire qui l'a battu aux tirs aux buts lors des dernières finales du tournoi, en 2015 et 2016.

La grande finale, qui opposera le Brésil, pays-hôte, au Pérou, aura lieu dimanche, au stade Maracana de Rio de Janeiro.