Un garagiste met six véhicules à disposition des soignants : "Tant mieux si on peut leur enlever un poids"

  • A
  • A
Coronavirus voiture
Le concessionnaire Peugeot a mis six véhicules à disposition du personnel soignant. Photo d'illustration. © SEBASTIEN BOZON / AFP
Partagez sur :
Christophe Ricci, garagiste Peugeot à Wattrelos, dans le Nord, a décidé de mettre six véhicules de remplacement à disposition du personnel soignant, débordé pendant la crise de coronavirus.

Alors que l'épidémie de coronavirus gagne du terrain, les initiatives fleurissent à destination du personnel de santé, qui doit se rendre au travail tous les jours. Pour leur éviter toute contrainte liée au transport, un garagiste Peugeot de Wattrelos, dans le Nord, propose gratuitement ses voitures de remplacements aux soignants qui pourraient en avoir besoin.

"Très, très vite, je me suis aperçu qu'il y avait de gros besoins. Et pour ma part, j'ai six véhicules de remplacement qui ont été réservés même pas une demi-journée...", explique Christophe Ricci. Quand il a garé les voitures de son point de vente pour une durée indéterminée, il s'est dit qu'il fallait se rendre utile : "Plus que jamais, je pense qu'on a besoin du personnel soignant. Toute l'année, mais particulièrement en ce moment, donc c'est naturellement que je les ai mises en prêt, tout simplement."

"Larme à l'oeil"

Parmi ceux qui en ont déjà bénéficié, un médecin dont la voiture était au garage avant le confinement, et qui n'a pas pu aller la récupérer. Mais aussi des infirmières libérales, des auxiliaires de vie, ravis de l'initiative de cette initiative.

Les soignants sont "vraiment soulagés, vous savez dans ces moments là, on a besoin d'être unis", raconte Christophe Ricci, évoquant "une infirmière travaillant à l'hôpital de Tourcoing, qui prenait les transports en commun, ça la faisait rentrer à 22h30 le soir. Elle est maman, elle a eu la petite larme à l'oeil, je le comprends bien. Tant mieux si on peut leur enlever un poids en cette période compliquée."

 

Cette initiative locale a été très vite relayée par le réseau national des agents des 2.000 garages Peugeot, qui ont créé un formulaire à remplir en ligne pour essayer de répondre aux besoins précis de chaque soignant.