"Un bonheur de retrouver la clientèle" : les commerçants bordelais se préparent à rouvrir

  • A
  • A
Les commerces bordelais se préparent à accueillir les clients à partir de samedi. 1:40
Les commerces bordelais se préparent à accueillir les clients à partir de samedi. © PHILIPPE LOPEZ / AFP
Partagez sur :
À Bordeaux comme ailleurs en France, les commerces dits non essentiels vont pouvoir rouvrir à partir de samedi prochain. Dans sa carterie, Élisabeth s'active pour préparer le retour de ses clients. Au micro d'Europe 1, elle confie ressentir "le bonheur de retrouver sa clientèle" après plusieurs semaines de fermeture.
REPORTAGE

Le grand "ouf" de soulagement a laissé place à un rush de fin de semaine pour les commerçants français, alors que le président de la République Emmanuel Macron a annoncé mardi la réouverture à partir de samedi des boutiques considérées jusqu'ici comme non essentielles. Ces professionnels ont à peine eu le temps de se réjouir, que déjà il faut se préparer à l'accueil des clients ce week-end avec un protocole sanitaire strict, comme l'a constaté Europe 1 dans les rues de Bordeaux. Dans sa carterie, Élisabeth s'active, mais elle confie ressentir "le bonheur de retrouver sa clientèle". "Elle nous a manqué pendant ces trois semaines de confinement", dit-elle.

"On a envie d'être au top samedi"

"On a envie d'être au top pour samedi, mais c'est un plaisir ! C'est repartir, aller de l'avant et faire de belles journées", ajoute la commerçante, qui passe l'aspirateur pour enlever la poussière accumulée des dernières semaines. Au delà de "préparer [sa] boutique", Élisabeth veut aussi "la décorer, pour donner ce côté féérique de Noël qui nous manquait quand même un petit peu".

"On a vraiment du stock à liquider"

Pour se rendre chez Patricia, qui tient un magasin de vêtements rue Sainte-Catherine, il faut se déplacer dans le centre-ville de Bordeaux, où les rideaux des magasins sont baissés pour quelques jours encore. Depuis ce mercredi matin, Patricia n'a pas une minute : "On arrête pas [de déballer] les cartons... On a reçu quelques nouveautés. Il faut tout réinstaller pour nettoyer. Que ce soit beau quoi !" Pour inciter les clients à revenir, elle prévoit de "faire des promos, un petit peu, la semaine prochaine". Une possibilité d'autant plus nécessaire "parce qu'on a vraiment du stock à liquider", explique-t-elle. "Donc on fera, entre guillemets, une semaine Black Friday. Il faut tout étiqueter et ça prend un temps fou !"

"C'est un peu bizarre de le faire au mois de décembre. Mais on n'a pas le choix vu tout le stock qu'on a", conclut-elle. Malgré le bonheur de la réouverture prochaine, plusieurs commerçants bordelais ont confié leur inquiétude concernant la prolongation de fermeture imposée aux bars et restaurants. Celle-ci risque de peser sur l'afflux de clients samedi. 

Europe 1
Par Stéphane Place (depuis Bordeaux), édité par Jonathan Grelier