"J'ai du mal à le croire" : les usagers SNCF restent sceptiques sur le remboursement de leurs frais de voyage

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Guillaume Pépy a annoncé que tous les voyeurs impactés par les perturbations du weekend seraient indemnisés. Les usagers rencontrés par Europe 1 préfèrent ne pas se réjouir trop vite. 
REPORTAGE

"Je demande à voir." Alors que le trafic reprend peu à peu son cours lundi matin sur le réseau SNCF, les usagers impactés par les importantes perturbation du weekend restent sceptiques quant aux indemnisations annoncé par Guillaume Pépy. europe 1 est allé à leur rencontre, gare Montparnasse à Paris.

Après une journée de galère entre trains retardés et annulés, Sylvie et son mari ont été contraints, dimanche, de repousser leur retour de vacances. Les nouveaux billets ont coûté 130 euros plus chers. Des frais supplémentaires que le président de la SNCF s'est engagé dimanche à rembourser. Mais la jeune retraitée préfère ne pas se réjouir trop vite. "J'ai un peu de mal à le croire... Mais je vais écrire, et on verra ce qu'il en est. S'il s'est engagé, on va lui faire confiance", explique-t-elle sur Europe 1.

"Ça a quand même bousillé mon weekend"

Même les autres frais de transport liés aux annulations de train seront pris en charge, a assuré Guillaume Pépy, comme un billet d'avion ou les 35 euros de covoiturage que Lise a du payer pour rejoindre Rochefort depuis Poitiers dimanche soir. "J'espère bien, parce que ce n'était pas prévu. Ça a quand même bousillé mon weekend ! Je travaille du lundi au vendredi, et là je suis encore plus fatiguée."

Tous les voyageurs devraient pouvoir entamer les démarches de remboursement en fin de semaine. 

Europe 1
Par Pierre Herbulot édité par Laetitia Drevet