Le cabinet de conseil Mc Kinsey aide le gouvernement sur la stratégie vaccinale

, modifié à
  • A
  • A
vaccin 1:30
Le gouvernement a fait appel à deux cabinets de conseil depuis la fin décembre. © PHILIPPE DESMAZES / POOL / AFP
Partagez sur :
Depuis la fin du mois de décembre, le gouvernement a fait appel au cabinet de conseil Mc Kinsey pour se pencher sur la logistique, l'approvisionnement et la distribution des vaccins.

Un cabinet de conseil pour aider le gouvernement. Depuis la fin du mois de décembre et l'annonce de la stratégie vaccinale contre le coronavirus, le gouvernement semble marcher sur des œufs. Sous le feu des critiques, et pour éviter une nouvelle crise après celles des masques et des tests, ce dernier a donc décidé de s'adjoindre les services d'un grand cabinet de conseil privé : Mc Kinsey. Une pratique qui n'est certes pas rare, mais qui montre ici l'ultra sensibilité de la campagne de vaccination. 

Logistique, approvisionnement et distribution

Le cabinet de conseil en stratégie américain Mc Kinsey a mobilisé plusieurs consultants depuis le mois de décembre sur la stratégie mise en place par le gouvernement, aussi bien en termes de logistique, d'approvisionnement que de distribution des vaccins. 

Sans compter que le gouvernement est confronté a une contrainte majeure : si, sous la pression, il accélère trop vite par rapport au plan initial décidé en décembre, il pourrait se retrouver face à une pénurie, cette fois, de doses vaccinales. Et sans ces doses, c'est tout simplement la campagne de vaccination elle-même qui ne pourrait plus se poursuivre. Un scénario que le gouvernement refuse tout simplement d'envisager. 

Europe 1
Par Louis de Raguenel, édité par Ugo Pascolo