Coronavirus : "Le comportement de certains clients m'inquiète", témoigne une caissière

  • A
  • A
Le personnel de la grande distribution est en première ligne face au coronavirus (photo d'illustration). 3:11
Le personnel de la grande distribution est en première ligne face au coronavirus (photo d'illustration). © JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Partagez sur :
Face à l'épidémie de coronavirus qui continue de progresser en France, certains professionnels se tiennent en première ligne. C'est le cas d'Amandine, 24 ans, caissière dans un magasin Lidl. Chaque jour, elle voit défiler des dizaines de personnes qui ne respectent pas toujours les mesures sanitaires essentielles. 
TÉMOIGNAGE

Amandine est inquiète. Chaque jour, elle voit des dizaines de personnes défiler devant elle. Caissière dans un magasin Lidl du Pays basque, Amandine, 24 ans, fait partie des Français qui, malgré le confinement doivent chaque jour quitter leur domicile pour aller travailler. En pleine épidémie de coronavirus, le personnel des grandes surfaces est particulièrement exposé. 

"Je suis inquiète quand il y a beaucoup de monde", explique Amandine au micro d'Europe 1. Elle se reprend : "Enfin, je suis inquiète quand je vois le comportement des gens." Beaucoup de clients ne respectent toujours pas les règles sanitaires, explique-t-elle, ignorant par exemple le mètre de distance réglementaire. "Il y en a qui se tiennent vraiment très proches de nous", déplore-t-elle. 

"Quand je rentre chez moi, je me déshabille dehors"

"Dans mon magasin, on est bien équipé. On a une vitre entre nous et les clients, un masque, des gants...", raconte Amandine. Ce n'est pas le cas de tous les employés de supermarchés. En début de semaine, des employés d'un hypermarché Carrefour des Bouches-du-Rhône avaient exercé leur droit de retrait, exigeant la mise en place de "mesures d'hygiène et de protection", après la contamination de deux salariés au Covid-19.

Alors face au risque, Amandine multiplie les précautions. "Quand je rentre chez moi, je me déshabille dehors, je mets tous mes vêtements dans la machine, et je me douche directement", décrit-elle. Car Amandine n'a qu'une idée en tête : "Eviter de contaminer (ses) proches."

Europe 1
Par Laetitia Drevet