Attaque dans la Drôme : "Toute la lumière sera faite sur cet acte odieux", assure Macron

  • A
  • A
Macron
Prévenu vers 12h, Emmanuel Macron est en contact permanent avec le Premier ministre et le ministre de l'Intérieur, qui a prévu de se rendre sur place dans la journée. © Mathieu CUGNOT / AFP
Partagez sur :
Réagissant à l'attaque au couteau qui a fait deux morts et quatre blessés à Romans-sur-Isère, samedi matin, le chef de l'État a assuré que toute la lumière sera faite sur "cet acte odieux qui vient endeuiller notre pays déjà durement éprouvé" par la crise de coronavirus.

Après l'attaque au couteau qui a fait deux morts et quatre blessés, samedi matin, dans le centre de Romans-sur-Isère (Drôme), le président Emmanuel Macron a assuré que "toute la lumière sera faite sur cet acte odieux".

"Mes pensées accompagnent les victimes de l'attaque de Romans-sur-Isère, les blessés, leurs familles", a-t-il écrit sur son compte Twitter alors que la France fait déjà face à la pandémie de coronavirus. "Toute la lumière sera faite sur cet acte odieux qui vient endeuiller notre pays déjà durement éprouvé ces dernières semaines".

En contact permanent avec le Premier ministre et le ministre de l'Intérieur

Interpellé vers 11h, l'auteur présumé, qui se présente comme un réfugié soudanais, a attaqué plusieurs personnes dans une boulangerie, un bureau de tabac et dans la rue, a appris l'AFP de source proche de l'enquête.

Le chef de l'État "a été prévenu vers 12h par le ministre de l'Intérieur" Christophe Castaner, a indiqué son entourage. Emmanuel Macron est "en contact permanent avec le Premier ministre et le ministre de l'Intérieur", qui a prévu de se rendre sur place dans l'après-midi.

"On ignore pour l'heure les motivations de cette attaque", a quant à lui indiqué la mairie de Romans dans un communiqué, précisant que les blessés sont "en urgence absolue".