Coronavirus : le professeur Didier Raoult visé par une plainte à l’Ordre des médecins

  • A
  • A
Une plainte déposée par la Spilf auprès du Conseil départemental de l'Ordre des médecins de Bouches-du-Rhône vise Didier Raoult.
Une plainte déposée par la Spilf auprès du Conseil départemental de l'Ordre des médecins de Bouches-du-Rhône vise Didier Raoult. © AFP
Partagez sur :
Selon nos confrères du "Figaro", une plainte a été déposée par la Société de pathologie infectieuse contre le professeur Didier Raoult, qui s'est notamment fait connaître par sa promotion de l'hydroxychloroquine comme traitement contre le coronavirus. La Spilf estime que le chercheur a enfreint neuf articles du code de déontologie médicale.

Une plainte contre le professeur Didier Raoult, rapporte Le Figaro ce mercredi. La Société de pathologie infectieuse de langue française (Spilf), qui rassemble plus de 500 médecins spécialistes des maladies infectieuses, a déposé une plainte auprès du Conseil départemental de l'Ordre des médecins de Bouches-du-Rhône, et reproche au célèbre chercheur marseillais d'avoir enfreint neuf articles du code de déontologie médicale. Les éventuelles sanctions pourraient être de l'ordre de l'avertissement à la radiation définitive, précise Le Figaro.

Neuf infractions au code de déontologie médicale 

Ces médecins reprochent notamment au directeur de l’IHU de Marseille d'avoir fait la promotion de l’hydroxychloroquine, un médicament dont l'efficacité n'est pas prouvée pour lutter contre le coronavirus. "Les médecins n’ont pas non plus digéré les multiples offenses du chercheur marseillais, qui a traité de 'fous' ceux qui ne prescrivaient pas son traitement, avant d’insinuer que certains avaient délibérément laissé mourir des patients", continue le quotidien.

Le 26 juin dernier, le directeur de l'AP-HP Martin Hirsch avait accusé Didier Raoult d'avoir énoncé un "faux témoignage" lors de son audition devant la commission d'enquête de l'Assemblée nationale sur la gestion de la crise du coronavirus.