Remaniement : qui pour entrer au gouvernement ? Et quand ?

, modifié à
  • A
  • A
LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
Les deux têtes de l'exécutif, Édouard Philippe et Emmanuel Macron, doivent procéder à un mini-remaniement. © LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
Partagez sur :
La ministre Nathalie Loiseau, le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux et le secrétaire d'État Mounir Mahjoubi ont démissionné de leurs fonctions gouvernementales mercredi. 

Trois ministres sont à remplacer d'ici lundi, jour du prochain conseil des ministres. Avec les départs de Benjamin Griveaux, Mounir Mahjoubi et Nathalie Loiseau, trois postes sont à prendre au gouvernement. On ne sait pas précisément quand aura lieu le remaniement. Comme à chaque fois avec cet exécutif, cela peut prendre du temps.

À l'Elysée et à Matignon, les conseillers s'en amusent : "Ils aiment prendre leur temps". Les nominations ne devraient pas avoir lieu en début de matinée, car il faut laisser au Premier ministre le temps d'atterrir de son déplacement au Qatar.

"On verra bien les arbitrages des autorités"

Ensuite, Emmanuel Macron et Édouard Philippe devront finaliser le casting, en faisant attention à la parité. Pour remplacer Nathalie Loiseau, Clément Beaune, conseiller Europe à l'Élysée, fait figure de favori. Pour le numérique, le nom de la députée Paula Forteza circule, à moins qu'un ou une spécialiste de la société civile ne fasse son entrée.

Il faut aussi un nouveau porte-parole. Et pourquoi pas un membre du gouvernement actuel ? Le MoDem Marc Fesneau, le jeune secrétaire d'État Gabriel Attal ou encore Emmanuelle Wargon, qui a piloté le grand débat ? Certains plaident pour l'arrivée de la porte-parole du parti Aurore Bergé. "C’est une guerrière", vante un ministre, "toujours là dans les médias et le président le sait". Comme à chaque fois, les pressentis attendent. L'un d'eux confie : "On verra bien les arbitrages des autorités".

Europe 1
Par Aurélie Herbemont