Des masques seront livrés à tous les Niçois "à partir de la semaine prochaine", annonce Estrosi

, modifié à
  • A
  • A
Christian Estrosi va fournir un masque à tous les habitants de Nice. 3:02
Christian Estrosi va fournir un masque à tous les habitants de Nice. © EUROPE 1
Partagez sur :
Le maire de Nice Christian Estrosi va faire livrer à tous ses administrés des masques en tissu "au début de la semaine prochaine". Invité du "Grand journal du soir" d'Europe 1, il précise que ces protections seront livrées "à domicile".

C'est une première en France, une ville va fournir des masques en tissu à tous ses habitants. Alors que le port du masque est déjà obligatoire en Lombardie, dans le Nord de l'Italie, Christian Estrosi compte singer la mesure, et l'appliquer à Nice.   

Entre "350.000" et "400.000" masques...

"Je me bats depuis plusieurs jours, [...] et j'ai réussi à trouver une filière qui nous fournisse en masques en tissu agréés par les autorités sanitaires de notre pays, lavables, et réutilisables pendant un mois." indique le maire LR, invité du "Grand journal du soir" d'Europe 1 ce lundi. Ce sont ainsi entre "350.000 et 400.000 masques" que la ville va pouvoir distribuée à ses habitants. Une capacité bien supérieure à ce qui est nécessaire, puisque l'édile estime le besoin de ses administrés à "200.000" masques. 

...livrés à domicile

"Nous serons en mesure, à partir du début de la semaine prochaine, de les faire parvenir à l'ensemble des Niçois", poursuit Christian Estrosi, qui précise que cette opération se fera avec un "mode de distribution pour leur faire porter à domicile" : "Pas question de leur faire prendre des risques, alors que nous exigeons qu'ils restent confinés, de sortir pour venir récupérer un masque." Il est donc fort probable que l'obligation de porter un masque pour sortir dans les rues niçoises entre en vigueur dès la fin de cette distribution. 

Un masque n'est pas la "solution miracle" contre le coronavirus selon l'OMS

Bien que cette mesure soit sans doute à même de rassurer les Niçois, l'OMS indique ce lundi que les masques ne constituent pas "la solution miracle" contre le coronavirus. "Il n'y a pas de réponse binaire, [...] les masques seuls ne peuvent juguler la pandémie de Covid-19", a déclaré lors d'une conférence de presse virtuelle le patron de l'organisation Tedros Adhanom Ghebreyesus, qui a par ailleurs estimé que l'usage généralisé dans la population n'est justifié qu'en cas d'accès limité à l'eau pour se laver les mains, ou lorsque la distanciation physique est difficile.

Europe 1
Par Ugo Pascolo