Coronavirus : que sait-on de la prise de parole d'Emmanuel Macron la semaine prochaine ?

  • A
  • A
Emmanuel Macron devrait s'exprimer sur la situation sanitaire la semaine prochaine. 1:11
Emmanuel Macron devrait s'exprimer sur la situation sanitaire la semaine prochaine. © AFP
Partagez sur :
Selon plusieurs sources, Emmanuel Macron devrait s'exprimer dans le courant de la semaine prochaine pour évoquer la sortie progressive du confinement en prévision des vacances de Noël. Les modalités restent à définir, mais l'Elysée se veut optimiste quant à la nature des annonces.

Ni la forme ni la date ne sont arrêtées, mais Emmanuel Macron devrait s'exprimer la semaine prochaine. Face à l’impatience d’une partie de la population et alors que les autorités sanitaires publient des chiffres encourageants sur l'évolution de l'épidémie de coronavirus, le président de la République prévoirait de prendre la parole pour esquisser une stratégie pour les prochaines semaines et présenter la sortie progressive du confinement.

L'Elysée optimiste mais prudent

Après quatre semaines sous cloche, l’enjeu pour l’exécutif est de donner des perspectives pour ne pas perdre l’adhésion des Français. "Au début, les gens avaient peur. Aujourd’hui, ils sont lassés", s’alarme-t-on à Matignon. "Ca va s’alléger d’ici aux vacances", affirme ainsi un proche du Président. Mais l'interrogation porte sur ce à quoi vont ressembler les semaines avant Noël. L'exécutif doit répondre à plusieurs questions : pourra-t-on faire ses courses ? Se déplacer ? Retrouver sa famille ?

Le maitre mot est la précaution. "Il n’y a pas de formule magique. Il faut rester prudent. On a parfois cru, à tort, que ca allait mieux", reconnait un conseiller à l’Elysée. L’exécutif se montre toutefois de plus en plus optimiste. Ce week-end, l’entourage du Premier ministre annonçait à l'inverse que c’était Jean Castex qui allait donner ces perspectives. Au final, ce devrait être Emmanuel Macron car dans la 5e République, donner de l’espoir reste un privilège de Président.

Europe 1
Par Jean-Rémi Baudot édité par Guilhem Dedoyard