Coronavirus : "280.000 personnes se sont inscrites" pour aider dans les champs, affirme Guillaume

, modifié à
  • A
  • A
Didier Guillaume 3:49
"Nous avons besoin de 70.000 à 80.000 personnes par mois" pour aider l'agriculture, selon Didier Guillaume. © Europe 1
Partagez sur :
Invité mardi de la matinale d'Europe 1, le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume a fait le point sur le nombre de personnes mobilisées pour aider l'agriculture française pendant le confinement.
INTERVIEW

Combien de Français ont répondu à "l'appel" de Didier Guillaume pour aider l'agriculture française pendant le confinement imposé pour lutter contre le coronavirus ? Sur Europe 1, mardi matin, le ministre a affirmé que "280.000 personnes" s'étaient "inscrites sur la plateforme pour que l'agriculture produise".

"Pas du bénévolat"

Le 24 mars, il y a près d'un mois, le ministre de l'Agriculture lançait un appel à destination des Français sans activité pour qu'ils proposent leur aide à l'agriculture française, privée de main d'oeuvre étrangère en raison du confinement. "Je voudrais vraiment les en remercier", a-t-il salué, indiquant que "ce n'est pas du bénévolat, c'est un vrai contrat de travail".

"Nous ne sommes pas en train de remplacer la main-d'oeuvre étrangère par des gens qui n'ont pas de formation", a aussi précisé le ministre : "Ces gens sont là pour aider à la cueillette, à ramasser. Il ne s'agit pas de faire du travail technique, c'est pour aider les paysans. (…) Pour l'instant, c'est surtout du nombre qu'il faut pour la cueillette. Je pense que nous allons y arriver", estime-t-il, avec des besoins d'environ "70.000 à 80.000 personnes par mois" pour ce secteur-clé de l'économie.