Télévision : voici à quoi va ressembler "Le grand oral", la nouvelle émission de France 2

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Mardi en prime time, le premier grand concours d'éloquence télévisé aura lieu sur France 2. En piste : douze candidats d'horizons très différents pour remporter le titre.
INTERVIEW

Parler aux autres serait la deuxième peur des Français après celle des araignées, selon l'un des candidats du nouveau jeu de France 2 intitulé Le grand oral. Cette émission, une sorte de grand concours d'éloquence qui promet des morceaux de bravoure et d'émotion, sera diffusée mardi à 21h. Emmanuel Chain, producteur du jeu avec sa société "Éléphant", détaille le concept au micro de Philippe Vandel.

Qui sont les candidats ?

Ils seront douze au départ pour un seul gagnant. Ces hommes et femmes ont été retenus parmi 500 personnes au casting. Ils viennent d'univers très variés, de l'Outre-mer à la campagne, en passant par la ville ou la banlieue. Certains n'ont pas le bac quand d'autres sont doctorants. L'une est étudiante quand sa consœur est retraitée.

A titre d'exemples, on croise Mounir, chauffeur de bus poète dont le père est illettré. Ou encore Virginie, avocate sosie de Sarah Jessica Parker, à qui l'on a diagnostiqué une surdité à neuf mois. Et qui a réussi à parler au prix de trois rendez-vous par semaine chez l'orthophoniste pendant vingt ans.

Qui sont les membres du jury ?

Les jurés sont au nombre de six. Il s'agit de Roselyne Bachelot, ancienne femme politique désormais chroniqueuse, de l'avocat Bertrand Périer, du rappeur Oxmo Puccino, de Dominique Besnehard, agent d'artistes et producteur, de Sonia Rolland, ancienne Miss France et actrice et enfin de Caroline Vigneaux, ex-avocate devenue humoriste. A noter que l'émission sera présentée par Laurent Ruquier.

Quelles seront les épreuves ?

Trois rounds sont prévus. Lors de la première épreuve, les douze candidats auront carte blanche pendant deux minutes face au jury. Les six qui auront le plus convaincu participeront à la demi-finale : des battles, deux à deux sur un thème imposé tel que "faut-il tout se dire dans le couple ?" ou encore "Le smartphone, meilleur ami ou meilleur ennemi ?"

Pour chaque duo, l'un défendra la thèse opposée à celle de l'autre, sur tirage au sort. Il y aura donc trois battles, trois gagnants et trois perdants. Les trois finalistes auront comme ultime épreuve de faire une déclaration d'amour à la France.

Que gagnera le vainqueur ?

Le lauréat gagnera la possibilité d'avoir un contrat d'édition avec la maison Fayard ainsi qu'une œuvre d'art. "On gagne aussi une considération, une forme de confiance en soi", insiste Emmanuel Chain.

Europe 1
Par Aurélie Dupuy