Coronavirus : deux nouveaux cas en France, l'épidémie s'étend en Europe

, modifié à
  • A
  • A
coronavirus
Le dernier bilan de l'épidémie de coronavirus fait état, mardi, de 2.704 morts dans le monde. © AFP
Partagez sur :
Deux nouveaux cas de coronavirus ont été confirmés mardi en France, alors que l'épidémie s'étend à travers toute l'Europe, notamment en Italie. Le bilan dans le monde est de plus de 2.700 morts, et plus de 80.000 personnes contaminées. 

Deux nouveaux cas de coronavirus ont été détectés mardi en France. Selon les autorités sanitaires à travers le monde, le coronavirus a fait 2.704 morts et contaminé plus de 80.000 personnes. L'OMS évoque un risque de "pandémie", sur fond de dégringolade des marchés financiers, inquiets pour l'économie mondiale. Europe 1 dresse le bilan de la situation dans le monde mardi. 

Les trois infos à retenir

  • Deux nouveaux cas de coronavirus ont été confirmés mardi en France. D'après le ministère de la Santé, les deux patients n'inspirent aucune inquiétude. 
  • Trois nouvelles régions italiennes, la Toscane, la Sicile, et la Ligurie sont touchées par le coronavirus. Le nouveau bilan monte ainsi à 322 personnes contaminées dans le pays, et à 10 morts.
  • L’Autriche a annoncé mardi deux premiers cas de contamination. En Croatie, le premier patient infecté a été hospitalisé. La Suisse a également annoncé un premier cas sur son territoire. En Allemagne deux nouveaux cas portent à 18 le nombre de personnes infectées. 

Deux nouveaux cas en France

Deux nouveaux cas de contamination au nouveau coronavirus ont été confirmés en France, a annoncé mardi le numéro deux du ministère de la Santé, le Pr Jérôme Salomon, précisant que l'état de santé de ces personnes n'inspirait aucune inquiétude.

Il s'agit d'"une jeune femme chinoise revenue de Chine le 7 février, qui est hospitalisée à Paris" pour "surveillance" et qui "va très bien", et d'"un homme français qui rentre d'un séjour en Lombardie (Italie) et qui est actuellement hospitalisé en Auvergne-Rhône Alpes", a précisé le directeur général de la Santé.

Dans l'Hexagone, à la suite de la propagation du virus en Italie, les personnes de retour des régions du nord de l'Italie sont priés par les autorités de rester confinés chez eux pendant 14 jours, soit le temps d'incubation du virus. Le secrétaire d'État aux Transports a invité les Français à reporter leurs voyages vers les zones contaminées d'Italie. 

Les contrôleurs français de la SNCF travaillant sur la ligne de TGV Paris-Milan ne vont plus jusqu'en Italie, mais descendent à la frontière où ils sont relayés par leurs collègues italiens, a indiqué mardi l'entreprise. 

Les supporters de la Juventus se rendront bien à Lyon

En raison de la propagation du nouveau coronavirus, de nombreuses manifestations sportives ont été reportées ou menacées de l'être, voire parfois annulées. Des mesures qui ne concerneront pas le huitième de finale aller de la Ligue des champions entre Lyon et la Juventus Turin, mercredi soir dans le Rhône. 

La Juventus a en effet annoncé mardi qu'aucune restriction n'était prévue au déplacement de ses supporters. De leur côté, les maires de Meyzieu et Décines, où se situe le Groupama Stadium, ont demandé aux autorités d'interdire la venue des supporters italiens en raison de l'épidémie.

2.704 morts dans le monde

La Chine a enregistré 71 nouveaux décès au cours des dernières 24 heures, le chiffre le plus bas depuis près de trois semaines, portant le total national des morts à 2.663. Le nombre quotidien de nouvelles contaminations est en revanche reparti à la hausse à 508, contre 409 lundi, même s'il reste très inférieur aux chiffres enregistrés il y a encore une semaine. Au total, plus de 77.000 personnes ont été infectées en Chine continentale. 

Si la situation en Chine est globalement en voie d'amélioration, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) craint la propagation du virus à un niveau mondial. Hors de Chine, plus de 2.000 cas de contamination ont été recensés depuis le début de l'épidémie, dont 41 mortels. 

"Vous devez être prêt à gérer cela à une plus grande échelle, et cela doit être fait rapidement", mais le monde "n'est tout simplement pas prêt", a déclaré à la presse au siège de l'OMS à Genève Bruce Aylward, expert qui dirige la mission conjointe OMS/Chine, de retour de Chine. 

Les autorités algériennes ont annoncé mardi un premier cas de nouveau coronavirus en Algérie, un Italien arrivé en Algérie le 17 février. Le seul cas confirmé de maladie en Afrique avait été jusqu'à présent recensé en Egypte.

Trois nouvelles régions italiennes touchées par l'épidémie

Trois nouvelles régions italiennes, la Toscane, la Sicile et la Ligurie ont recensé mardi des cas de contamination au nouveau coronavirus. Le nouveau bilan monte ainsi à 322 personnes contaminées dans le pays et à 10 morts, en faisant le pays européen le plus touché. La Toscane (centre de l'Italie) enregistre ainsi deux cas à Florence et Pistoia, et la Sicile (sud), un cas d'une touriste originaire de Bergame (Lombardie, nord-ouest) qui se trouvait dans un hôtel à Palerme et qui a été hospitalisée. Au total, sept régions italiennes sont touchées par l'épidémie. 

Le Premier ministre Giuseppe Conte a reconnu un dysfonctionnement dans un hôpital de la région de Milan ayant favorisé la propagation du virus. L'établissement avait accueilli un malade considéré comme le "patient 1", d'où a découlé une grande quantité de cas recensés en Lombardie. 

Le virus s'étend en Europe 

La Croatie a annoncé mardi le premier cas de coronavirus dans les Balkans. "Il se trouve à Zagreb à l'hôpital des maladies infectieuses Fran Mihaljevic, il s'agit d'un homme jeune qui montre des symptômes légers, il a été isolé et son état de santé est pour le moment bon", a déclaré Andrej Plenkovic, le premier ministre de Croatie. Le patient infecté avait séjourné en Italie, à Milan, du 19 au 21 février. 

L'Autriche a elle aussi annoncé mardi deux premiers cas de coronavirus dans le pays, infectés dans la région du Tyrol, frontalière de l'Italie. Âgées toutes les deux de 24 ans, les deux personnes ont été placées en quarantaine dans un hôpital d'Innsbruck, où a travaillé une réceptionniste italienne contaminée par le coronavirus, ont annoncé les médias. La Suisse a également annoncé mardi un premier cas sur son territoire, dans une région proche de l'Italie. 

En Allemagne, deux nouveaux cas de contamination au coronavirus ont été diagnostiqués. L'un des patients a vraisemblablement été infecté à Milan, ont précisé les autorités. Aucune précision n'a été donnée sur l'autre cas. Ces nouvelles contaminations portent à 18 le nombre de personnes infectées dans le pays. 

Propagation en Iran et en Corée du Sud

Hors de Chine, la Corée du Sud reste le plus important foyer de l'épidémie : 144 nouveaux cas de contamination ont été recensés, portant à 977 le nombre de personnes infectées dans le pays, dont 10 décès. Les Mondiaux par équipes de tennis de table, qui devaient se tenir le mois prochain à Busan ont été reportés à juin.

En Iran, trois nouveaux décès ont été annoncés, portant le bilan de la maladie à 15 morts, sur les 95 personnes infectées. Le vice-ministre de la Santé a été infecté par le coronavirusLes Emirats arabes unis ont suspendu tous les vols en provenance et à destination du pays pour "une semaine renouvelable".

Europe 1
Par Céline Bregand