Coronavirus : quelles recommandations pour ceux récemment rentrés d'Italie ?

, modifié à
  • A
  • A
Il est demandé à toute personne ayant été dans une zone touchée par le coronavirus de limiter ses sorties, et de circuler avec un masque. (photo d'illustration) 1:06
Il est demandé à toute personne ayant été dans une zone touchée par le coronavirus de limiter ses sorties, et de circuler avec un masque. (photo d'illustration) © LOU BENOIST / AFP
Partagez sur :
Des mesures de précautions ont été transmises aux Français récemment rentrés d'Italie, qui connait une importante propagation du coronavirus. Il est notamment demandé aux parents de ne pas envoyer leurs enfants dans les établissements scolaires et d'éviter toute sortie qui ne serait pas impérative.

Plusieurs écoliers, collégiens et lycéens français n'iront pas à l'école. C'est l'une des conséquences de la propagation de l'épidémie de coronavirus en Italie, où onze villes sont désormais isolées du monde. Ceux qui étaient de l'autre côté des Alpes et qui sont rentrés récemment en métropole doivent pendant quatorze jours, le temps de la période d'incubation, éviter toute sortie non-impérative. Cette mesure de confinement était, avant la France, adoptée par seulement cinq pays ou régions : la Chine, Singapour, la Corée du Sud, et en Italie les régions de Lombardie et Vénétie....

Confinement pour les enfants, pas de contre-indication pour les adultes

S'ils reviennent de ces endroits, ils "ne doivent pas être envoyés à la crèche, à l'école, au collège ou au lycée", selon le texte mis en ligne sur le site du gouvernement. Actuellement, deux des trois zones scolaires sont en vacances et la troisième (académies de Créteil, Montpellier, Paris, Toulouse, Versailles) a repris les cours lundi. La raison de cet isolement est simple : il est trop compliqué de faire porter un masque à un enfant pendant toute une journée.

Ceux-ci sont d'ailleurs efficaces seulement quelques heures, ce qui obligerait les jeunes à les changer régulièrement. Pour les adultes, néanmoins, il n'y a pas de contre-indication formelle. Il est toujours possible de se rendre, avec un masque, au bureau ou à l'université... même si les autorités demandent de privilégier le télétravail quand c'est possible. Les réunions, les ascenseurs et les déjeuners à la cantine sont également déconseillés. 

Masque anti-virus : Comment bien le choisir, le porter et se protéger de la contamination ? 

Depuis que des cas de coronavirus ont été déclarés en France, on assiste à  une ruée dans les pharmacies pour l’achat de masques de protection. Sont-ils efficaces contre les virus, quels qu’ils soient ? Comment bien les choisir et surtout, comment les porter pour une vraie efficacité ? Les explications du Docteur Jimmy Mohamed. 

Il est également demandé de ne pas utiliser les transports en communs, de ne pas aller au restaurant ni au cinéma et donc ne faire aucune sortie non-indispensable. Outre le respect des classiques "gestes barrières", il est aussi recommandé de prendre sa température deux fois par jour. Si des symptômes commencent à apparaître, il ne faut pas se rendre aux urgences ou au commissariat, mais appeler directement le 15.

Europe 1
Par Virginie Salmen, édité par Ariel Guez