Affaire Estelle Mouzin : le mystérieux appel d’une codétenue de Monique Olivier

  • Copié
Eloïse Bertil
Dans l’affaire Estelle Mouzin, Monique Olivier, l’ex-épouse de Michel Fourniret, a toujours été dans l’ombre du tueur en série. Cette femme, en apparence en retrait, a pourtant un Q.I. supérieur à celui dont elle est la complice. Elle est longtemps restée silencieuse quant à l’implication de Michel Fourniret dans la disparition de la fillette. Jusqu’au jour où elle se confie auprès de l’une de ses codétenues, et où ces confessions parviennent aux oreilles des avocats d’Eric Mouzin… Dans "L’Ombre", le podcast Original produit par Spotify et Europe 1 Studio, Me Herrmann revient pour la première fois en détails sur ce tournant de l’enquête.
PODCAST

En 2015, douze ans après la disparition d’Estelle Mouzin le 9 janvier 2003, Monique Olivier est détenue au centre pénitentiaire pour femmes de Rennes. C’est une détenue solitaire. Les meurtriers d’enfants sont particulièrement mal vus en prison. Pour éviter de se faire maltraiter, Monique Olivier reste en retrait des autres femmes du centre. Une seule réussit à gagner sa confiance : une prisonnière serbe, qui a la réputation d’être une "cheffe" dans son quartier de détention. Elle a décidé de faire parler Monique Olivier. Après avoir purgé sa peine, cette codétenue va finir par révéler les confidences qu’elle a soutirées à Monique Olivier. Et pour cela, elle décide d’appeler directement les avocats du père d’Estelle Mouzin.

 

 

Ce vendredi-là, à l’heure de la fermeture du cabinet, lorsque son assistante l’informe qu’une codétenue de Monique Olivier est au bout du fil et prétend avoir des choses importantes à lui apprendre sur l’affaire Estelle Mouzin, Me Corinne Herrmann s’attend en réalité à tout. C’est ce qu’elle a confié pour la toute première fois dans "L’Ombre", le podcast Original produit par Spotify et Europe 1 Studio. Mais pendant cet appel téléphonique de plus d’une heure, l’ancienne codétenue ne lui demande rien en échange d’informations. "Elle m’explique son parcours, elle ne me cache pas qui elle est. Elle me dit qu’elle a échangé avec Monique Olivier, et qu’elle lui aurait avoué concernant Estelle Mouzin", raconte Me Herrmann, au micro de la journaliste Chloé Triomphe. Cette scène des "aveux" de Monique Olivier que raconte la codétenue pourrait bien tout chambouler. Mais s’est-elle vraiment passée ? Pour Me Herrmann, il n’y a aucun doute sur l’authenticité de la parole de l’ex-prisonnière : "Elle me dit : ‘je suis une reprise de justice, je sais comment on réfléchit quand on cible une victime. Je connais cette chasse. Ce que m’a raconté Monique Olivier, c’était ça’".

 

>> Retrouvez notre dossier spécial sur l'affaire Estelle Mouzin et l'ombre de Michel Fourniret en cliquant ici

 

"C’est le témoignage qui va tout changer", croit alors l’avocate d’Eric Mouzin. Alors que l’enquête s’essoufflait, il faudrait sortir Monique Olivier de détention, l’interroger, la confronter à son ancienne codétenue. Me Herrmann est persuadée qu’à partir de là, tout va se passer très vite. "C’est là que je me trompe", reconnaît-elle aujourd’hui. La détenue serbe doit terminer des soins au long cours, il faudra attendre presque un an pour que la confrontation entre elle et Monique Olivier ait lieu. Et celle-ci ne donnera rien. Monique Olivier nie alors tout en bloc. Elle assure qu’elle n’a jamais accusé Michel Fourniret d’avoir enlevé Estelle, qu’elle n’a jamais fait de telles confidences à cette ancienne détenue. L’espoir des avocats d’Eric Mouzin retombe brutalement. Pour eux, c’est comme un retour à la case départ. 

 

Vous voulez écouter ce podcast ?

"L'ombre" est un podcast de cinq épisodes d'environ trente minutes chacun, à retrouver gratuitement et en exclusivité sur la plateforme d'écoute Spotify.

 

Quelques années plus tard, face à une juge d’instruction, Michel Fourniret finira lui-même par reconnaître avoir enlevé Estelle Mouzin. Alors, aurait-on pu connaître la vérité plus tôt ? Pour Me Herrmann, la réponse est oui. Cet épisode de l’enquête n’est qu’un exemple parmi d’autres des contretemps qui ont éloigné la vérité pendant toutes ces années. Pour découvrir d’autres scènes en coulisses de cette affaire criminelle si marquante, écoutez "L'Ombre", le nouveau podcast produit par Spotify et Europe 1 Studio. 

 

"L’Ombre", un podcast Original produit par Spotify et Europe 1 Studio

Journaliste : Chloé Triomphe

Réalisateur : Christophe Daviaud

Production Europe 1 Studio : Fannie Rascle 

Production Spotify : Laura Cordier et Claire Hazan