C’est nouveau à table - Solmon, le saumon fumé végétal - 19/05/18

  • A
  • A
3:31
C'est nouveau à table est une chronique de l'émission Les papilles de l'été
Partagez sur :

Chaque samedi, Marion Sauveur nous présente un produit, une application ou une tendance culinaire.

Solmon, le saumon fumé végétal

 

C’est un saumon végétal. Son nom, c’est le Solmon. Il vient d’être mis au point par une start-up bordelaise, Odontella.

Il est constitué de macro-algues (goémon noir, spaghetti de mer et wakamé) cultivées en Bretagne, mais aussi de carotène et de l’extrait de paprika pour obtenir cette couleur rose orangée…

 

Pourquoi du saumon végétal ?

 

Les Français sont les premiers consommateurs européens de saumon fumé et pourtant, ceux qui sont sensibles à l’écologie ont arrêté d’en manger, notamment parce que les saumons d’élevage se nourrissent de poissons : il faut pêcher 5 kilos de poissons pour nourrir un kilo de saumon.

 

Je sais ce que vous allez me dire Olivier : il faut manger du saumon sauvage. Mais là encore, les écologistes vous le diraient… ce poisson accumule des métaux lourds et des polluants.

 

Ce Solmon est donc une alternative, pas parfaite, je vous l’accorde.

 

notamment parce qu’Odontella attend d’obtenir l’autorisation de la Commission européenne pour mettre en vente une autre recette, la recette originale à base d’une micro-algue marine : l’Odontella aurita, dont le goût beaucoup plus proche de celui du saumon. Cette préparation fait partie des “novel food” réglementée depuis le 1er janvier. La start-up espère pouvoir commercialiser cette recette d’ici la fin de l’année…

 

La start-up devrait dans les prochains proposer aussi du caviar végétal, des crevettes végétales et des coquilles saint-jacques végétales.

 

Combien ça coûte ce Solmon ?

 

60 euros le kilo. Et il est en vente sur la boutique en ligne d’Odontella 

 

Marion, vous avez reçu une huile d’olive à nous faire déguster

 

Oui, une huile tunisienne bio de la marque Terra Delyssa aromatisée à la truffe. C’est un de leur nouveau produit.

 

La Tunisie est le 2ème producteur mondial d’huile d’olive et le 1er producteur mondial en huile d’olive BIO.

 

La bouteille de 250 ml est à 3 euros 40 en grandes surfaces.