Gilets jaunes : le Fouquet's, pillé et brûlé, restera fermé "plusieurs mois"

, modifié à
  • A
  • A
Samedi, la célèbre brasserie avait été vandalisée dans la matinée, avant de voir son auvent rouge orné de lettres d'or incendié.
Samedi, la célèbre brasserie avait été vandalisée dans la matinée, avant de voir son auvent rouge orné de lettres d'or incendié. © Zakaria ABDELKAFI / AFP
Partagez sur :
Au total, 91 commerces ont subi de lourds dégâts sur les Champs-Elysées à Paris, lors de l'"acte 18".

La brasserie Le Fouquet's, pillée et brûlée samedi lors de l'"acte 18" des "gilets jaunes" sur les Champs-Elysées à Paris, restera fermée "pour une période estimée à ce stade à plusieurs mois". C'est ce qu'a indiqué l'établissement, suite aux "dégâts considérables" subis par la brasserie.

Lors de la 18e journée de mobilisation du mouvement, 91 commerces ont subi de lourdes dégradations sur la plus belle avenue du monde et ses environs, selon le bilan de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris, dont des cafés-restaurants et des kiosques à journaux.

Le salaire des collaborateurs "intégralement maintenu durant cette période"

"Toutes les dispositions seront prises pour que les collaborateurs de la Brasserie Fouquet's ne soient pas pénalisés : leur salaire sera intégralement maintenu durant cette période et ceux qui le souhaiteront pourront bénéficier d'un reclassement interne au sein du groupe", précise la direction dans son communiqué. En revanche, l'hôtel Fouquet's situé au-dessus de l'établissement, fonctionne normalement, a-t-on indiqué.

Samedi, la célèbre brasserie, inscrite à l'inventaire des monuments historiques et fréquentée par de nombreuses personnalités, avait été vandalisée dans la matinée, avant de voir son auvent rouge orné de lettres d'or incendié. Un couple a été interpellé et mis en garde à vue jeudi en Indre-et-Loire après avoir exposé sur Facebook des objets qui auraient été volés au Fouquet's lors de la manifestation, a appris l'AFP vendredi de source policière.