Coronavirus

Le coronavirus secoue le monde depuis l'hiver 2020.

La pandémie de Covid-19, maladie qui appartient à la famille des coronavirus, a éclaté à l'hiver 2019-2020 en Chine, avant de se propager dans le monde entier et faire plus de 2,9 millions de morts, selon le dernier bilan réalisé mi-avril. En France, près de 100.000 personnes sont mortes du SARS-CoV2, le nom scientifique du virus. L'épidémie de coronavirus a entraîné un confinement national et strict de huit semaines entre mi-mars et mi-mai, comme dans de nombreux pays du monde, afin de limiter le nombre de contaminations.

Après une baisse pendant l'été, l'épidémie est fortement repartie à la rentrée, entraînant de nouvelles mesures restrictives dans de nombreux pays. Un nouveau confinement national, moins strict que le premier, a ainsi été décrété en France à partir du 30 octobre, avant d'être assoupli un mois et demi plus tard. De nouvelles restrictions sont entrées en vigueur à l'hiver et au printemps 2021 pour limiter la progression du virus, notamment face aux différents variants, britannique, sud-africain ou brésilien.

Symptômes proches de la grippe

Le Covid-19 est une maladie infectieuse, découverte à l'automne 2019, qui peut provoquer plusieurs symptômes comparables à une grippe, comme de la toux, de la fatigue, des courbatures et des difficultés respiratoires. Elle peut aussi entraîner une perte de goût (agueusie) et, plus rarement des diarrhées. Dans la majorité des cas, le patient victime de ces symptômes guérit facilement mais d'autres personnes connaissent des complications plus ou moins graves, notamment celles qui ont déjà une autre maladie comme le VIH ou du diabète. Enfin, de nombreuses personnes sont asymptomatiques, c'est-à-dire qu'elles sont porteuses de la maladie, mais ne déclarent aucun symptôme.

Déploiement des vaccins début 2021

La course au vaccin contre le Covid-19 a été menée à un rythme extrêmement soutenu, alors que plusieurs laboratoires ont réalisé des progrès fulgurants en 2020 sur leurs produits. Début décembre, le Royaume-Uni est devenu le premier pays occidental à déployer un programme de vaccination massive contre le virus. La France a démarré sa campagne fin décembre. Les laboratoires tentent aussi de trouver des traitements pour lutter contre la maladie, alors que plus de 130 millions de cas ont été officiellement détectés dans le monde, mi-mars.

Les dispositifs des gouvernements du monde entier pour enrayer la propagation du virus reposent encore majoritairement sur les restrictions de circulation, le dépistage en grand nombre des malades, l'obligation de porter un masque en public et l'incitation à appliquer les gestes barrières.

Partagez sur :
Les derniers articles