Oxmo Puccino : "La première fois que j'ai rencontré Orelsan, j'ai été impressionné"

  • A
  • A
oxmo puccino
Le rappeur Oxmo Puccino était invité dans "L'équipée sauvage", lundi. © Capture d'écran Europe 1
Partagez sur :
Invité dans "L'équipée sauvage", lundi, le rappeur Oxmo Puccino est revenu sur les multiples collaborations qui s’égrènent dans son nouvel album, "La nuit du réveil". Son duo avec le rappeur Orelsan dans le titre "Ma life" a été, selon Oxmo Puccino, particulièrement marquant en raison d'affinités, bien plus que musicales. 

À 45 ans, le rappeur Oxmo Puccino est loin de faire ses adieux à la musique. Début septembre, il a sorti son septième album, baptisé La nuit du réveil, dans lequel il propose plusieurs duos : l'un avec le trompettiste Ibrahim Maalouf et d'autres avec les rappeurs Grand Corps Malade et Orelsan. Au micro de Matthieu Noël, Oxmo Puccino a expliqué, lundi, pourquoi il était nécessaire, d'après lui, de collaborer avec d'autres artistes, même près autant d'années d'expérience. 

Car, Oxmo Puccino voit d'abord dans ces artistes célèbres de très larges possibilités de création. "Je suis un mélomane avant tout donc quand je les rencontre c'est en tant que mélomane. C'est toujours un beau voyage", lance le rappeur. 

L'une des collaborations qui l'a marquée est celle qu'il a réalisée avec Orelsan. Oxmo Puccino a, en effet, noué une relation particulière avec lui. "La première fois que j'ai rencontré Orelsan, j'ai été impressionné parce que j'ai une fascination pour les anti-héros. Et puis, je me suis dit qu'il avait cet élément en plus qui fait la différence. C'est ce qui fait qu'on l'aime tant aujourd'hui", raconte le rappeur. 

Un titre qui détonne au sein de l'album 

Oxmo Puccino dit se retrouver beaucoup en Orelsan, notamment à propos de l'"auto dérision", "la simplicité, la manière d'aborder la vie, en décalage avec le reste du monde". Un constat qui s'est manifesté, par exemple, dans le duo "Ma life"

Le rappeur Oxmo sera, à l'occasion de la sortie de son dernier album, en tournée dans toute la France et le 30 mars à l'Olympia. 

Europe 1
Par Tiffany Fillon