Les cinémas rouvrent aujourd'hui... avec 40 films à l'affiche !

, modifié à
  • A
  • A
Les salles de cinéma françaises sont restées fermées plus de 200 jours. 2:21
Les salles de cinéma françaises sont restées fermées plus de 200 jours. © PIERRE-FRANCK COLOMBIER / AFP
Partagez sur :
Après 201 jours de fermeture, les 5.141 salles de cinéma en France rouvrent leurs portes au public, ce mercredi. À l’affiche, pas moins de 40 films… Un casse-tête pour les exploitants, l’embarras du choix pour les spectateurs.

Les 5.141 salles de cinéma sur tout le territoire rouvrent au public, mercredi matin, après plus de 200 jours de fermeture. Du jamais vu dans l'histoire de notre pays ! Conséquence : plus de 400 films qui auraient dû sortir au fil des derniers mois sont restés dans les cartons. De quoi générer un embouteillage inédit dans les salles. Dès mercredi, ce sont plus de 40 films qui sortent ou ressortent.

Ces films mis entre parenthèses par les reconfinements

Il y a d'un côté les ressorties, c'est-à-dire des films qui n'avaient été visibles que quelques jours au cinéma, juste avant le deuxième confinement, comme Adieu les cons d'Albert Dupontel, auréolé depuis de sept Césars, ADN de Maiween, Miss ou Drunk, qui a reçu l'Oscar du meilleur film étranger. Certains distributeurs réclamaient une semaine blanche à partir de mercredi, c'est-à-dire aucune nouvelle sortie pour laisser le temps à ces films de rencontrer leur public. Cette idée a été vite balayée puisqu'une dizaine de nouveautés seront en salles dès cette semaine. 

La part belle aux films français

Parmi elles : L'Etreinte, un film porté par Emmanuelle Béart et distribué par Éric Lagesse qui dirige la société de distribution Pyramide Films, et co-préside le syndicat des distributeurs indépendants de films. "Si on attend trois à cinq mois, les salles vont passer quoi comme film ? Elles ne peuvent pas vivre uniquement sur des films qui ont vu leur sortie avortée. Donc, il faut nourrir les salles. Mais on doit aussi tous faire un effort pour ne pas avoir trop de films à sortir et trop engorger le marché", explique-t-il auprès d'Europe 1.

Heureusement, aucune grosse production américaine ne sort ces prochaines semaines, ce qui laisse un peu de place aux films français, avant que ne débarque, fin Juin, Black Widow, Cruella ou encore Fast and Furious 9.

Sept films à voir d'ici la rentrée

Parmi les films les plus attendus de ces prochaines semaines figure Falling, le premier film de Viggo Mortensen comme réalisateur. Il est inspiré de sa propre expérience, celle d'un fils qui doit faire face à la santé mentale déclinante de son père. Une œuvre poignante et d'une justesse remarquable. Sur un thème similaire, mais décliné à la manière d'un thriller psychologique, sortira The Father la semaine prochaine, signé du Français Florian Zeller. Ce film, porté par Anthony Hopkins, a glané deux Oscars.

Notez aussi, fin juin, Présidents d'Anne Fontaine avec Jean Dujardin en Nicolas Sarkozy et Grégory Gadebois en François Hollande, une variation politique un peu spéciale mais la performance mérite d'être vue.

Teddy et La Nuée sont également deux très bons fils de genres français. Et puis le très attendu Kaamelott, adaptation sur grand écran de la série culte d'Alexandre Astier, arrive fin juillet. Ce sera juste avant OSS 117, le numéro 3, avec un Hubert Bonisseur de La Bath envoyé en Afrique noire. Ce qui est certain, c'est que contrairement à d'habitude le public aura une très belle offre de cinéma durant tout l'été.

Europe 1
Par Mathieu Charrier, édité par Romain David