Coronavirus : l'édition 2021 du festival Solidays est annulée

, modifié à
  • A
  • A
Solidays
Le festival Solidays en 2015. Image d'illustration. © THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :
Le festival Solidays annule son édition 2021 en raison de l'épidémie de Covid-19, annonce Solidarité Sida dans un communiqué. "Nous n’avons plus le temps d’attendre ni un taux de vaccination rassurant, ni l’hypothétique mise en place d’un passeport sanitaire, ni l’heureux jour où nous pourrons retrouver un peu de 'normalité' dans nos vies", explique l'association organisatrice. 

Nous n'avons plus le temps d'attendre". L'association Solidarité Sida annonce mercredi l'annulation du festival Solidays pour la deuxième année consécutive, en raison de l'épidémie de Covid-19. "Nous ne voulons plus nourrir l’espoir sans être sûrs de rien", explique l'organisation dans un communiqué. "Nous n’avons plus le temps d’attendre ni un taux de vaccination rassurant, ni l’hypothétique mise en place d’un passeport sanitaire, ni l’heureux jour où nous pourrons retrouver un peu de 'normalité' dans nos vies". Le festival, mélangeant durant trois jours concerts, conférences, performances artistiques et expressions militantes, a lieu à l'Hippodrome Paris Longchamps depuis 1999.

Sans visibilité sur l'avenir, l'association de lutte contre le Sida a choisi de prioriser la recherche de fonds pour garantir les missions de l'association et l'avenir des 114 programmes de prévention et de lutte contre le VIH, présents dans une vingtaine de pays. Solidarité Sida estime à 3,5 millions d'euros le manque à gagner cette année, en raison de l'annulation de l'événement.

"Notre engagement premier est celui envers les malades du VIH qui, à travers le monde, comptent sur nous pour défendre leurs droits, apaiser leurs souffrances ou adoucir leur quotidien", explique le communiqué.

Une soirée télé en juin

Solidarité Sida appelle les partenaires publics et les entreprises privées à maintenir leurs contributions au festival, à l'instar de l'édition précédente, afin de continuer de contribuer à la lutte et la prévention contre le VIH. D'autant que les festivaliers ne pourront pas cette année faire don de leurs tickets, la billetterie n'ayant pu ouvrir.

Afin de "trouver des solutions complémentaires", l'association envisage une soirée télévisée en juin ainsi qu'une célébration "autrement" de la jeunesse et de la solidarité le week-end où devait se tenir le festival (du 18 au 20 juin).