Confinement : trois coups de cœurs musicaux d’Émilie Mazoyer à découvrir à la maison

  • A
  • A
Emilie Mazoyer
Emilie Mazoyer présente l'émission Musique !, du lundi au vendredi de 20h à 22h, même pendant le confinement !
Partagez sur :
La présentatrice de l’émission Musique !, en direct chaque soir sur Europe 1 de 20h à 22h, vous fait recommande trois artistes méconnus à découvrir pendant le confinement.

Au bout de deux semaines et demi de confinement pour cause de coronavirus, vous avez déjà réécouté tous vos disques, votre platine vinyle est en surchauffe et vous pensez avoir fait le tour de la plateforme de musique en ligne à laquelle vous êtes abonné ? Émilie Mazoyer, présentatrice de l’émission Musique ! sur Europe 1, a déniché trois pépites à découvrir et écouter sans modération. 

The Inspector Cluzo, les "rock farmers" du Sud-Ouest

Connaissez-vous The Inspector Cluzo ? Leur rock est assez engagé, un peu énervé… Mais l’album que vous conseille Émilie Mazoyer, Brothers in Ideals, est un disque acoustique. Il a été enregistré à Nashville, dans le Tennessee, avec des musiciens américains. Ces "rock farmers" font le tour du monde avec leur musique. États-Unis, Canada et même Russie… The Inspector Cluzo écume les festivals du monde entier.

Mais ce duo français est plutôt étonnant puisqu’en parallèle de la musique, Laurent le guitariste et Mathieu le batteur sont agriculteurs. Ils élèvent des oies dans une ferme située près de Mont-de-Marsan, dans les Landes. Et si vous vous rendez sur leur site web, vous pourrez à la fois acheter leurs disques, mais aussi du foie gras ou du confit de canard, produit par eux…

Féfé et Leeroy, un disque à durée déterminée

Autre album à découvrir : 365 jours, de Féfé et Leeroy. Vous vous souvenez peut-être de ces deux artistes. Chanteurs, rappeurs, auteurs, compositeurs, ils faisaient partie du Saïan Supa Crew, un groupe mythique des années 2000, rendu célèbre notamment grâce à la chanson Angela. Lorsque le groupe s’est séparé, chacun a poursuivi une carrière solo.

Et puis, Féfé et Leeroy ont eu envie de se retrouver… mais pour seulement 365 jours, pas un de plus ! Si pendant le confinement, vous vous amusez à compter les jours, sachez que vous n’êtes pas les seuls. Les deux artistes ont lancé le compte à rebours au début de leur projet. Plus de 200 jours ont déjà passé.

Les deux artistes sont bluffants de technicité : ils rappent très vite et très bien. Mais l’album compte aussi des chansons plus funk, plus groove. Les textes vous feront aussi peut-être sourire. Féfé et Leeroy n’hésitent pas à se moquer des rappeurs actuels…

Charles Bradley, découvert sur le tard

Enfin, vous pourrez écouter Black Velvet, de Charles Bradley. Ce chanteur américain, mort il y a 3 ans, a eu une carrière peu banale. Après une enfance compliquée, il enchaîne les jobs : cuisinier en Alaska ou dans un hôpital psychiatrique de New York… Mais il se produit aussi dans des petites salles, où sa voix incroyable fait des merveilles. Marqué par James Brown, qu’il avait en concert lorsqu’il était enfant, il en était un peu le sosie vocal.

Une maison de disques finit par le repérer et Charles Bradley finit par sortir son premier album professionnel… à l’âge de 63 ans. Black Velvet est son quatrième album, sorti de manière posthume. Ballades, chansons d’amour ou chansons plus énergiques, les paroles sont très belles. Et il est accompagnés de musiciens qui jouent avec des instruments classiques de la soul music américaine.