Pour chaque don contre le harcèlement, un porté de Dirty Dancing !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le coup de patte est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque jour, Nadia Daam vous présente son coup de patte personnel.

Heureux qui comme Ulysse et la mère de Nadia Daam ne disposent pas de connexion internet et n’ont donc pas la tristesse de connaître l’existence du forum 18/25 sur jeuxvideo.com.

Une forum qui, comme son nom ne l’indique pas, ne traite pas tellement de jeux vidéo, et n’est pas vraiment alimenté par des personnes âgés de 18 à 25 ans, mais par des gens dont la maturité cérébrale n’a visiblement pas excédé le stade embryonnaire.

Ce forum, pour dire les choses poliment, représente le bac marron d’internet, la poubelle à déchets non recyclables. À ce stade-là, c’est pas #balancetonporc, mais balance la chaine de fabrication des jambons Madrange, couenne comprise. Car ses membres se sont fixés une mission : harceler, menacer et décourager la moindre initiative féministe.

Leur dernier fait d’armes, c’est le travail de sape orchestré contre Elliot Lepers et Clara Gonzales. Ce sont ces deux militants qui ont créé un numéro de téléphone que les victimes de harcèlement de rue pourraient donner à leur harceleurs pour s’en débarrasser et pour sensibiliser les relous. Dans la nuit de lundi à mardi, les membres du forum cité ci-dessus ont organisé un véritable raid pour saturer la ligne. Et ça a marché, le numéro est désormais hors-service.

À ce stade de bêtise crasse et de malveillance, il faudrait que les membres de ce forum songent sérieusement  à léguer leur cerveau à la science pour que l’on sache comment il est possible de rester en vie en étant aussi con.

Le problème, comme souvent avec le harcèlement, c’est l’impunité des auteurs. Alors qu’il était alerté hier à ce sujet, le patron de Webedia, société éditrice du forum, a argué que ces attaques étaient simplement "l’expression de la jeunesse". Mais Nadia Daam, elle, quand elle était jeune, elle s’exprimait en essayant de reproduire le porté de Dirty dancing, pas en harcelant.

Pour ne pas laisser le dernier mot à ces personnes qui habitent seuls avec maman dans un très grand appartement, Nadia Daam vous suggère plutôt de contribuer à la cagnotte en ligne créée pour refinancer le service. Pour un euro, vous sensibilisez six relous. Pour cinq euros, 30 relous. Pour 20 euros, 120 relous. Pour chaque justificatif de don, Nadia Daam vous fait le porté de Dirty dancing dans ce studio.