FIFA vs PES : que nous réserve l'éternel duel des jeux de foot à la rentrée ?

  • A
  • A
Tandis que FIFA investit les terrains de quartier, PES mise sur son partenariat avec le FC Barcelone de Messi.
Tandis que FIFA investit les terrains de quartier, PES mise sur son partenariat avec le FC Barcelone de Messi. © EA Sport / Konami
Partagez sur :
Pendant que PES 2020 continue de peaufiner son moteur de jeu pour plus de réalisme, FIFA 20 contre-attaque avec un nouveau mode inspiré du foot de rue.

Après trois jours de conférences, l'E3, le salon mondial des jeux vidéo, a ouvert au public mardi, à Los Angeles. L'occasion de tester la plupart des nouveaux jeux présentés sur les stands XXL des éditeurs. Comme chaque année, l'E3 offre un premier aperçu du duel entre les prochains FIFA et PES. On vous raconte ce qu'il faut en attendre.

Vingt ans que les deux simulations de football se tirent la bourre pour séduire plus d’amateurs du ballon rond que l’autre. Dans le jeune secteur des jeux vidéo, ça commence à remonter. Et ce n’est pas près de s’arrêter. Depuis quelques années, PES rattrape son retard sur FIFA qui ronronne à force de se reposer sur ses lauriers. A l’E3, EA Sports a donc présenté FIFA 20, tandis que Konami est venu avec PES 2020. Et chacun apporte son lot de nouveautés plus ou moins cruciales.

>> De 5h à 7h, c’est "Debout les copains" avec Matthieu Noël sur Europe 1. Retrouvez le replay de l'émission ici

Un mode "street" dans FIFA

Sous la menace de PES, EA Sports a décidé de réagir. En plus des matches à 11 classiques, le nouveau FIFA proposera donc un nouveau mode de jeu, appelé Volta, centré sur le foot 5 ! Forcément, cela rappelle FIFA Street, la courte franchise parallèle à FIFA sur le foot de rue. C'est la première fois qu'un tel mode est inclus directement dans FIFA. Il s’agira en fait de créer son joueur et de l’emmener du terrain en bas de son immeuble jusqu’au sommet du futsal.

Ce mode Volta devrait ravir les amateurs de roulettes, petits ponts et autres grigris spectaculaires destinés uniquement à humilier ses adversaire. Pour autant, les mécaniques devraient être un peu plus réalistes que dans FIFA Street puisque le moteur de jeu est celui des FIFA classique, plus lourd et plus proche de la physique des joueurs sur le rectangle vert. Ceci dit, un mode "Easy Tricks" permettra aux joueurs les moins habiles d'activer facilement tous les gestes techniques imaginables.

En plus du mode Volta, qui remplace l'Aventure, FIFA 20 a également amélioré son gameplay. Dès la première partie, on le ressent : le jeu est beaucoup plus lent que ses prédécesseurs. EA Sports a souhaité ralentir le rythme des passes pour éviter de traverser le terrain en cinq secondes avec quelques transversales bien senties. Un choix à double tranchant : on aime ou on déteste. Une chose est sûre : il faudra construire sa progression vers le but adverse et tenter d'abord d'éliminer son vis-à-vis avant d'avancer.

Réalisme toujours, le système de frappe a été fignolé jusque dans les moindres détails. EA Sports assure qu'il n'a jamais été aussi important de choisir le timing parfait et l'angle idéal pour réussi à envoyer un missile dans la lucarne. En effet, dans les matches que nous avons disputés, malgré nos dizaines de frappes en dehors de la surface, très peu ont trouvé le chemin des filets. Il va falloir s'entraîner ! Enfin, notons que les coups francs et les penaltys ont été repensés avec un nouveau système de réticule fort appréciable. 

PES se la joue comme le Barça

Du côté de Konami, pas de nouveau mode de jeu mais plutôt un PES 2020 retravaillé pour continuer de bousculer la hiérarchie des jeux de foot. "Les changements incluent notamment des mécaniques de contrôle améliorées et de nouvelles techniques, une précision de tir sensible au contexte, une défense plus réaliste", détaille ainsi Konami. Autant d'améliorations qui devraient contribuer à rapprocher encore un peu plus PES de FIFA.

Plus intéressant, et plus visible, PES 2020 autorisera désormais les joueurs à faire des fautes intentionnelles. Vous menez à deux minutes du terme mais l'attaquant adverse vous prend de vitesse ? Vous pourrez sacrifier votre défenseur en tirant lâchement le maillot de l'adversaire. Par ailleurs, Konami a intégré cette année les personnalités des joueurs afin d'influer sur le jeu. Ainsi, un Sergio Ramos se montrera combatif de bout en bout tandis qu'un Lionel Messi n'hésitera pas à marcher quand son équipe n'a pas la balle.

Cependant, PES continue de miser aussi sur son côté plus arcade. Le jeu est toujours en partenariat avec le FC Barcelone et ça va se sentir cette année puisque Konami met en avant un certain Ronaldinho ! La star brésilienne est retirée des terrains mais il sera possible de reproduire tous ses gestes techniques les plus fous dans le jeu, y compris son fameux contrôle du dos ! Un petite touche originale. PES 2020 sortira le 10 septembre, deux semaines avant FIFA 20.

Les + lus