Coronavirus et intempéries : Roland-Garros 2020 s'annonce (très) particulier

  • A
  • A
La météo devrait changer les conditions de jeu à Roland-Garros. 1:26
La météo devrait changer les conditions de jeu à Roland-Garros. © AFP
Partagez sur :
Entre une crise sanitaire qui perdure et une météo exécrable qui se prépare, l'édition 2020 de Roland-Garros à l'ère du coronavirus s'annonce très particulière. La réduction de la jauge à 1.000 spectateurs a noirci un peu plus le tableau. Mais les experts des courts l'annoncent : cette édition sera inédite. 

Le coup d'envoi de Roland-Garros est imminent. Mais dimanche et dans les prochains jours de tournoi, peu de spectateurs pourront assister aux exploits des meilleurs joueurs de tennis au monde. Loin des 20.000 spectateurs par jour accueillis les autres années, seul un millier de spectateurs pourront se rendre Porte d'Auteuil. À ce contexte inédit, il faut ajouter la pluie attendue toute la semaine, qui pourrait bouleverser le programme ainsi que l'humidité ambiante qui va changer la consistance de la terre battue et donc la manière de jouer. L'édition 2020 de Roland Garros pourrait bien réserver des surprises, affirme le directeur du tournoi, Guy Forget. 

"L'hydrométrie et la chaleur peuvent changer le rebond de la balle"

"Les conditions de jeu seront différentes parce que l'on joue un peu plus tard dans la saison et que l'hydrométrie et la chaleur peuvent changer un peu le rebond de la balle", affirme l'ancien joueur de tennis. D'après lui, ces conditions de jeu inédites pourraient influencer le podium. "On sait que Nadal joue avec des effets extrêmement prononcés qui seront peut-être moins marqués cette année. Finalement, est-ce qu'il n'y a pas quelqu'un qui va essayer de le surprendre ? On a vu des garçons qui commencent à y croire !" 

Le suspense est encore plus grand chez les femmes, puisqu'aucune joueuse ne semble se détacher comme favorite. Ce Roland-Garros 2020 ne ressemblera sans doute à aucun autre tournoi de l'histoire. 

Europe 1
Par Simon Ruben, édité par Ariel Guez