Organiser Roland-Garros à huis clos ? "Il vaut mieux l'annuler"

, modifié à
  • A
  • A
Le tournoi de Roland-Garros se tiendra-t-il sans public cette année ? (photo d'archives) 1:15
Le tournoi de Roland-Garros se tiendra-t-il sans public cette année ? (photo d'archives) © Christophe ARCHAMBAULT / AFP
Partagez sur :
L'option envisagée par la Fédération française de tennis pour le tournoi du Grand Chelem "permettrait de faire tourner une partie du modèle économique", selon son président Bernard Giudicelli... Au prix d'une ambiance chère aux supporters, habitués de la Porte d'Auteuil. 

Et si Roland Garros se tenait sans public ? Le président de la Fédération française de tennis évoque clairement cette probabilité dans les colonnes du JDD, dimanche. Bernard Giudicelli explique certes n’écarter "aucune option", mais il ajoute qu'organiser le Grand Chelem parisien sans public "permettrait de faire tourner une partie du modèle économique", à savoir  les droits télé et les partenariats, malgré l'épidémie de coronavirus

"Je trouve ça vraiment absurde"

Initialement, le tournoi devait comme chaque année se tenir entre fin mai et début juin, mais les billets seront annulés et remboursés, l'édition étant pour l'instant officiellement repoussée à fin septembre... à huis clos, donc ? "Je trouve ça vraiment absurde, je serais vraiment très très déçu", réagit au micro d'Europe 1 Vincent, un supporter inconditionnel qui assiste au tournoi chaque année depuis 36 ans. 

"Si c'est pour le faire à huis clos, il vaut mieux l'annuler", va jusqu'à estimer le fan de tennis. Pour être fixé, il devra attendre : les modalités du tournoi, y compris ses dates, sont toujours en discussions. Même si plusieurs grands joueurs, à l’image de Rafael Nadal, doutent que les tournois  de tennis puissent reprendre cette année

Europe 1
Par Axel May, édité par Margaux Lannuzel