Ligue des champions : le PSG sera qualifié pour les huitièmes de finale si...

, modifié à
  • A
  • A
Neymar et Mbappé face à Liverpool (1280x640) Franck FIFE/AFP
Neymar, Mbappé et le PSG ont fait un grand pas vers les huitièmes de finale, mercredi soir. © Franck FIFE/AFP
Partagez sur :

Vainqueur de Liverpool mercredi soir (2-1), le PSG a fait un pas presque décisif pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Explications.

ON DÉCRYPTE

En l'emportant mercredi soir face à Liverpool (2-1), le PSG a fait un peu plus que la moitié du chemin qui doit le mener en huitièmes de finale de la Ligue des champions pour la septième année consécutive. On savait en effet avant le coup d'envoi que deux victoires, une face à Liverpool et une autre à Belgrade, qualifieraient les Parisiens, désormais deuxièmes de leur groupe. Mais la victoire de Naples sur l'Étoile rouge de Belgrade (3-1) permet d'y voir encore plus clair. Voici les configurations qui qualifierait le club parisien :

- Il gagne à Belgrade

Si le PSG enchaîne un deuxième succès consécutif, le mardi 11 décembre prochain, à Belgrade, il sera qualifié pour les huitièmes de finale, quel que soit le résultat de l'autre rencontre, qui aura lieu en même temps, entre Liverpool et Naples.

- Il fait match nul et Liverpool bat Naples 1-0, 2-1, 3-2 ou par au moins deux buts d'écart

Avec désormais 8 points au compteur, le PSG est dans une belle situation. Il pointe à une longueur seulement de Naples, leader avec 9 points, et compte deux unités d'avance sur Liverpool, qui en a 6. Autant dire qu'une victoire de Naples ou qu'un match nul entre ses deux rivaux qualifierait le PSG, quel que soit son résultat à Belgrade. S'il fait match nul, une seule situation pourrait être synonyme d'élimination. Il s'agit du cas où Liverpool l'emporterait par un but d'écart. 

Les trois équipes seraient alors à égalité de points, au total (9) et dans les confrontations directes, qui départagent alors les équipes (5, soit une victoire, deux nuls, une défaite), avec également la même différence de buts dans les confrontations directes (0). Mais si des scores de 1-0, 2-1 ou 3-2 qualifieraient Liverpool et le PSG (qui ont marqué plus de buts dans les confrontations directes jusque-là), des scores de 4-3, 5-4 ou 6-5 qualifieraient eux Liverpool et Naples (toujours en cas de nul du PSG). Une victoire de Liverpool par deux buts d'écart (ou plus) qualifierait Liverpool et le PSG. Ce sera donc une vraie finale entre Liverpool et Naples, dans quinze jours.

- Il perd et que Liverpool ne gagne pas

Le PSG pourrait même perdre à Belgrade et voir son aventure en Ligue des champions se poursuivre. Repoussés à deux points du PSG, les Reds n'ont en effet plus le choix. Il leur faut gagner face à Naples pour espérer passer devant le PSG. S'ils ne le font pas, le PSG peut dormir sur ses deux oreilles...