Les salaires des joueurs de Ligue 1 dévoilés... et ils donnent le tournis

  • A
  • A
Neymar est le joueur de Ligue 1 le mieux payé avec 36 millions d'euros annuels. 1:22
Neymar est le joueur de Ligue 1 le mieux payé avec 36 millions d'euros annuels. © FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :
Le journal l'Equipe publie vendredi son étude annuelle sur le salaire des joueurs de football. En France, si les premières places sont inévitablement trustées par les joueurs du Paris Saint-Germain, le classement laisse apparaître de fortes disparités entre les équipes de Ligue 1.

Le quotidien sportif l'Equipe publie vendredi son étude annuelle sur la rémunération des joueurs. Un classement qui fait chaque année beaucoup parler tant certains chiffres donnent le tournis. Ils laissent cependant apparaître de grandes disparités entre les équipes. Le stratosphérique Lionel Messi, évoluant au FC Barcelone, est quasi-hors compétition : le joueur argentin gagne plus de huit millions d'euros par mois. En ligue 1, c'est sans surprise le Paris Saint-Germain qui truste les premières places. Ainsi, sa star brésilienne Neymar touche un salaire brut pharaonique de 36 millions d'euros par an. Un chiffre équivalent au budget de clubs comme Nîmes, Brest ou Amiens. A noter que ce chiffre ne tient pas compte des revenus publicitaires et des sommes versées par les sponsors.

Les onze premiers du classement sont parisiens

Derrière l'intouchable attaquant brésilien, tête de pont du PSG mondialisé, on retrouve le français Kylian Mbappé et ses 20 millions d'euros bruts annuels. Les onze premiers joueurs du classement jouent tous au PSG. Huit d'entre eux émargent au dessus du million d'euros mensuel, ce qui constitue une exception en Europe.

Dans la suite du classement, on retrouve Monaco qui place trois joueurs dans le top 20 et Marseille qui en place deux. Kevin Strootman est sans doute le joueur au rendement le plus faible malgré des émoluments estimés à 500.000 euros mensuels. En moyenne, un joueur de Ligue 1 touche 35.000 euros bruts par mois. Reims a le plus bas salaire moyen : 25.000 euros. Cela n'empêche pourtant pas le Champenois de figurer à la septième place du championnat français. L'argent ne fait pas toujours le classement.

Europe 1
Par Jean-François Pérès édité par Antoine Cuny-Le Callet