Crash de l'avion d'Emiliano Sala : l'enquête conclut à une erreur de pilotage

, modifié à
  • A
  • A
La mort d'Emiliano Sala avait profondément ému le monde du football.
La mort d'Emiliano Sala avait profondément ému le monde du football. © Daniel LEAL-OLIVAS / AFP
Partagez sur :
En janvier 2019, le footballeur Emiliano Sala et son pilote disparaissaient au cours d'un vol entre la France et le Pays de Galles. Le bureau d'enquête britannique sur les accident aériens a rendu vendredi un rapport concluant à une erreur de pilotage : David Ibbotson, aux commandes de l'appareil, aurait perdu le contrôle alors qu'il manœuvrait à une vitesse trop élevée.

Le pilote de l'avion dans lequel le footballeur Emiliano Sala a été tué en janvier 2019 a effectué une manœuvre à une vitesse excessive. L'erreur a conduit à la dislocation de l'appareil, a conclu le bureau d'enquête britannique sur les accidents aériens (AAIB) dans son rapport définitif publié vendredi.

Les enquêteurs estiment que le pilote a perdu le contrôle de l'appareil lors d'une manœuvre probablement destinée à éviter le mauvais temps. David Ibbotson, dont le corps n'a jamais été retrouvé, aurait aussi "probablement" été intoxiqué au monoxyde de carbone.

Sala devait rencontrer ses nouveaux coéquipiers

Alors que son transfert du FC Nantes vers le club de Cardiff avait été acté, l'attaquant argentin rejoignait par avion le Pays de Galles pour rencontrer ses nouveaux coéquipiers. L'appareil s'est écrasé le 21 janvier. Le corps du footballeur âgé de 28 ans avait été retrouvé dans la carcasse de l'appareil, plus de deux semaines après l'accident, à 67 mètres de profondeur.