Attentat de Strasbourg : une minute de silence avant les matches de Ligue 1 et de Ligue 2 le week-end prochain

, modifié à
  • A
  • A
Les joueurs du RC Strasbourg avaient observé une minute de silence après l'attentat de Barcelone, en août 2017.
Les joueurs du RC Strasbourg avaient observé une minute de silence après l'attentat de Barcelone, en août 2017. © SYLVAIN THOMAS / AFP
Partagez sur :
La Ligue de foot professionnel (LFP) a décidé d'observer une minute de recueillement avant les matches de ce week-end. 

Le monde du foot se joint aux hommages après l'attentat qui a eu lieu mardi soir à Strasbourg. La Ligue de foot professionnel (LFP) a ainsi décidé d'observer une minute de recueillement sur tous les terrains, avant le coup d'envoi des rencontres de la 18ème journée de Ligue 1 et de Ligue 2, ce week-end. L'attaque a eu lieu mardi soir, près du célèbre marché de Noël de la capitale alsacienne, et a fait deux morts, un blessé en état de mort cérébrale et douze autres blessés. 

Le RC Strasbourg se dit "meurtri". Le RC Strasbourg, le club phare de la ville, s'est dit "choqué, meurtri" après cet attentat, dans un communiqué publié sur Twitter. Les Alsaciens se déplacent samedi soir à Reims, où plusieurs centaines de supporters strasbourgeois sont attendus. L'émotion devrait être palpable au stade Auguste-Delaune. 

Plusieurs matches reportés. Cette 18ème journée de Ligue 1 sera une nouvelle fois perturbée par les reports, "en raison de l’actualité et de l'affectation des forces de l'ordre sur d'autres missions", sur fond d'alerte après l'attaque de Strasbourg et d'un possible "acte 5" des "gilets jaunes". Trois rencontres ont pour l'instant été reportées : Caen-Toulouse, Nantes-Montpellier et Nice-Saint-Étienne. La préfecture de police des Bouches-du-Rhône a également demandé le report d'OM-Bordeaux, prévu dimanche soir à 21 heures.