Que signifie l'appellation "clos" de certains vins ?

  • A
  • A
vignobles vins appelations 2:50
Le vin clos, quèsaco ? © Pixabay/jackmac34
Partagez sur :
Que vous soyez amateur ou connaisseur, vous êtes certainement déjà tombé sur l'appellation viticole "clos"... Mais que se cache-t-il derrière ? Olivier Poels nous éclaire dans l'émission "La Table des Bons Vivants" de Laurent Mariotte. 

Qu'est-ce qui se cache derrière l'appellation viticole "clos" notamment pour les vins de Bourgogne ? "Quand on parle de vin clos, on parle de vin d'origine protégée", explique Olivier Poels dans l'émission de Laurent Mariotte La Table des Bons Vivants. "Cette mention de 'clos' concerne des parcelles qui sont encadrées, ceintes de murs. Historiquement, c'est un terroir, en quelque sorte isolé et qu'on ne pouvait pas passer à cheval." 

Fruit du hasard ? 

Les vignes de ces espaces clos appartenaient-elles à des particuliers ? Le soin accordé à ces dernières était-il plus important ? "Et bien, on ne le sait pas vraiment", commente le chroniqueur. "Figurez-vous que ces clos sont apparus au Moyen-Âge à partir du 12e siècle et on ne sait pas très bien pourquoi, certaines parcelles, à ce moment-là, étaient entourées de murs."

Mais depuis le temps, de nombreuses théories ont vu le jour. Il pourrait par exemple s'agir d'un recours pour soustraire cette parcelle au reste du terrain viticole et cela permettait de payer moins d'impôts. Ou encore parce qu'on estimait que le terroir de cette parcelle était plus qualitatif. 

Recevez tous les dimanches à 10h notre newsletter "À table !" pour exceller derrière les fourneaux avec les recettes, conseils et trucs & astuces de Laurent Mariotte, ses chroniqueurs et ses invités.

Abonnez-vous ici https://newsletter.europe1.fr/gastronomie/

Signe de Grand Cru 

L'appellation "clos" se retrouve notamment en Bourgogne dans les domaines comme le Clos de Tart ou le Clos Vougeot. Mais aussi en Moselle ou dans le Languedoc. "Cette appellation est souvent synonyme de Grand Cru", souligne Olivier Poels. Preuve de sa qualité, il peut se conserver 10, 20 ou 30 ans. "Mais attention, car souvent, cela donne lieu à des prix un peu forts car cela devient un argument marketing." Vous voilà prévenu. 

Europe 1
Par Coraline Brouez