Obsèques du maire de Signes : dernier hommage du village, Macron promet une réponse "ferme"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Le village de Signes a rendu un dernier hommage vendredi à Jean-Mathieu Michel, maire de la commune depuis 1983, mort percuté par une camionnette le 5 août dernier.
REPORTAGE

Une Légion d'honneur à titre posthume, un message du président de la République et tout un village uni pour rendre un dernier hommage à Jean-Mathieu Michel. Vendredi se tenaient les obsèques du maire de Signes, mort le 5 août dernier, percuté par une camionnette.

"C'était pas Monsieur le Maire, c'était Jeannot"

La ministre de la Cohésion des Territoires était sur place, ainsi que le président du Sénat, Gérard Larcher, mais c'est surtout des centaines d'habitants de ce petit village du Var qui sont venus rendre un dernier hommage à leur maire depuis 1983, Jean-Mathieu Michel. À tel point que la vieille église était bien trop étroite pour contenir tout le monde.

Un dernier adieu et des larmes pour Alain, administré et ancien collègue de travail de Jean-Mathieu Michel. "Je le connaissais depuis 45 ans. C'était un collègue, un ami… Le maire ici, c'était pas Monsieur le Maire, c'était Jeannot, un grand gaillard qui avait la voix qui portait, comme tous les paysans qui ont besoin de se faire entendre, qui ont besoin de couvrir le mistral", confie-t-il, ému, au micro d'Europe 1.

Une lettre de Macron lue par Jacqueline Gourault

À l'issue de la cérémonie religieuse, Emmanuel Macron a tenu à rendre hommage à l'édile, dans un message lu par la ministre de la Cohésion des Territoires, Jacqueline Gourault. "Je veillerai personnellement à ce que face aux incivilités et à la désagrégation chez certains du sens de l'Etat et de la nation, la réponse soit toujours ferme, exemplaire et sans complaisance. Nous le devons à M. Michel et à tous les élus de France", y indique le chef de l'État. Jean-Mathieu Michel a ensuite été décoré à titre posthume de la Légion d'honneur.

Europe 1
Par Stéphane Frangy, édité par G.P.