Le maire de Signes va recevoir la Légion d'honneur à titre posthume

  • A
  • A
Jean-Mathieu Michel va recevoir vendredi la Légion d'honneur à titre posthume.
Jean-Mathieu Michel va recevoir vendredi la Légion d'honneur à titre posthume. © ADALBERTO ROQUE / AFP
Partagez sur :
Le maire varois Jean-Mathieu Michel, mort lundi dernier après avoir été mortellement écrasé par une camionnette, va recevoir la Légion d'honneur vendredi.

Plusieurs centaines de personnes se sont recueillies jeudi après-midi devant la mairie de Signes, en hommage à "Jeannot", le maire de ce village du Var, mort en s'opposant à un dépôt de gravats sauvage.

Jean-Mathieu Michel, "pour nous, c'était avant tout Jeannot. Pas besoin de faire son éloge, de raconter le cours de sa vie... On le connaissait tous", a déclaré lors d'une brève allocution le premier adjoint de la commune, Alain Reichardt, à propos du premier magistrat de la commune depuis 1983. Des centaines d'habitants de ce village provençal, de proches, mais aussi les pompiers en tenue ou des élus locaux lui ont rendu hommage, avant la célébration des obsèques vendredi matin. 

Des obsèques en présence de Jacqueline Gourault

Lors de cette cérémonie, à laquelle doivent assister la ministre de la Cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, et le président du Sénat, Gérard Larcher, Jean-Mathieu Michel sera décoré de la Légion d'honneur à titre posthume, a annoncé son premier adjoint.

L'édile est mort lundi à 76 ans, renversé par une camionnette dont il voulait verbaliser les occupants qui venaient de jeter des gravats en bordure d'une route. Mercredi, le conducteur de la camionnette, un maçon de 23 ans, a été mis en examen pour "homicide involontaire" et placé sous contrôle judiciaire. Selon les premiers éléments de l'enquête, cette mort, qui a ému l'ensemble de la classe politique, jusqu'au président de la République, serait accidentelle.