«Il a pété les plombs !» : à Saint-Étienne, les habitants exaspérés par les déboires de Perdriau

Gaël Perdriau 1:26
  • Copié
Jean-Luc Boujon (à Saint-Étienne), édité par Gauthier Delomez , modifié à
Le grand déballage continue à Saint-Étienne, au grand désarroi des habitants et élus de la ville. Alors qu'il est empêtré dans une affaire de chantage, le maire Gaël Perdriau aurait accusé le président de région Laurent Wauquiez de pratiques "pédo-criminelles". Jeudi, 25 élus de la Loire ont demandé le départ du maire.

"Mais jusqu'où cela va-t-il aller ?" Des Stéphanois n'en peuvent plus des révélations qui se succèdent sur les pratiques de leur maire Gaël Perdriau. Empêtré dans une affaire de chantage présumé à la sextape, celui-ci est aussi épinglé dans une enquête de Mediapart pour ses mots sur Laurent Wauquiez. Le maire de Saint-Étienne aurait accusé le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, pourtant issu du même camp politique que lui, de pratiques "pédo-criminelles" pour le discréditer auprès de l'un de ses adjoints.

Europe 1 s'est rendue dans la préfecture de la Loire, où jeudi, 25 élus du département ont signé un texte pour demander à Gaël Perdriau de démissionner.

"Des pratiques un petit peu de voyous"

Les habitants sont également exaspérés par ces révélations. Les propos calomnieux sont inadmissibles selon Alex, l'un d'eux. "C'est de pire en pire, et je crois que c'est que le début", soupire-t-il. "Ce n'est pas possible, notamment à ce niveau de responsabilité. On gère quand même une grande ville, ce sont des pratiques un petit peu de voyous. On se sent trahi, sali. Ce n'est pas notre façon de voir la vie", réagit ce Stéphanois auprès d'Europe 1.

Françoise partage ce même sentiment de dégoût. "Je suis très, très déçue. Il a pété complètement les plombs ! Ce qu'il a dit sur Laurent Wauquiez... Ça va loin", souffle cette habitante. "On sait très bien que dans la politique, c'est pas beau, mais là franchement, ça dépasse les bornes !"

Wauquiez porte plainte pour diffamation

Parmi les élus qui demandent le départ du maire figure Jean-Pierre Taite, député LR et proche de Laurent Wauquiez. "Ce n'est pas possible qu'un maire reste en place après avoir proféré des choses aussi ignobles", concède-t-il auprès d'Europe 1. Pour lui, "le maire de Saint-Étienne doit se retirer. Je pense que ce serait même mieux pour lui qu'il se fasse soigner parce que je pense qu'il est tombé dans une forme de folie, de maladie".

Quant à Laurent Wauquiez, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a décidé de porter plainte contre Gaël Perdriau pour diffamation après la publication de l'enquête de Mediapart.