Enfants fauchés à Lorient : "On veut juste qu'il se fasse attraper et qu'il paie pour ce qu'il a fait"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Plus d'une semaine après qu'un homme de 20 ans a fauché deux enfants à Lorient, dont l'un a été tué et l'autre est toujours hospitalisé, le porte-parole de la famille des victimes espère qu'il sera rapidement retrouvé.
RÉACTION

Plus d'une semaine après que deux enfants ont été fauchés par un chauffard à Lorient, le conducteur est toujours en fuite. Ahmet Makas, membre de l’association culturelle turque de Lorient et porte-parole de la famille des victimes, commence à trouver l'attente longue, comme il l'explique au micro d'Europe 1 lundi.

"On veut surtout que justice soit faite"

"On attend tous, je pense même que tout Lorient attend, qu'il soit attrapé", a confié Ahmet Makas. "J'espère que c'est imminent car l'attente est longue. On veut juste qu'il se fasse attraper et qu'il paie pour ce qu'il a fait. On ne veut pas qu'il se fasse du mal, et qu'il y ait un drame comme ça. On veut seulement que justice soit faite, puisqu'il a commis un acte grave qui a coûté la vie à un enfant et qu'un autre se bat pour survivre."

>> De 5h à 7h, c’est "Debout les copains" avec Matthieu Noël sur Europe 1. Retrouvez le replay de l'émission ici

Dimanche dernier, lors d'un contrôle, un chauffard de 20 ans a percuté deux enfants de 10 et 7 ans sur un trottoir en tentant de se soustraire à une course-poursuite avec les gendarmes. Le premier enfant est mort dans la soirée après son arrivée à l'hôpital, le second est toujours grièvement blessé. L'homme a pris la fuite. La passagère du véhicule s'est rendue d'elle-même aux autorités mercredi soir et a été mise en examen et placée en détention provisoire.

"Je fais plutôt confiance à la police"

"Je ne lance plus d'appel pour qu'il se rende. Je demande seulement aux personnes qui l'auraient vu, et qui auraient peur pour eux, de mettre les enquêteurs sur les bonnes pistes. Parce que malgré tous les appels que l'on a fait, [le conducteur] ne s'est pas rendu et je ne pense pas qu'il le fera. Je fais plutôt confiance à la police, je pense qu'ils doivent avoir des pistes et j'attends juste de bonnes nouvelles de leur part." 

L'homme est recherché dans le cadre d'une enquête ouverte pour divers faits d'infraction routière liés à l'accident et pour "homicide et blessures involontaires aggravées" par plusieurs circonstances dont le délit de fuite. Malgré la centaine d'appels par jour reçus par les gendarmes depuis la diffusion de son signalement, l'homme reste introuvable