Coronavirus : 17.167 morts en France, première baisse des hospitalisations

, modifié à
  • A
  • A
Les hospitalisations sont pour la première fois en baisse en France depuis le début de l'épidémie.
Les hospitalisations sont pour la première fois en baisse en France depuis le début de l'épidémie. © MEHDI FEDOUACH / AFP
Partagez sur :
Le coronavirus a fait plus de 17.167 morts depuis le début de l'épidémie en France, tandis que pour la première fois une baisse des hospitalisations est observée, avec 513 patients en moins. Dans le monde, le Covid-19 a fait plus de 130.000 décès. Suivez en direct l'évolution de la situation.
EN DIRECT

Le dernier bilan du coronavirus en France fait état de 17.167 morts, une forte hausse (+1.438) liée à un effet de rattrapage "de saisie des données". Pour la première fois, le nombre d'hospitalisations est en baisse, avec 513 patients en moins sur les dernières 24 heures. À noter également que le solde des réanimations est à nouveau négatif, avec 273 cas graves en moins. Le ministère de la Santé évoque une nouvelle fois "un plateau" dans la diffusion de l'épidémie. Suivez l'évolution de la situation en direct. 

Les principales informations à retenir 

  • Le dernier bilan de coronavirus en France fait état de 17.167 décès
  • Une première baisse du nombre des hospitalisations a été observée 
  • Edouard Philippe annonce une prime de 500 à 1.500 euros pour les soignants
  • Le gouvernement versera le 15 mai une aide de 150 euros par ménage au RSA, plus 100 euros par enfant

17.167 morts en France, les hospitalisations en baisse pour la première fois de l'épidémie

Mercredi soir, le numéro deux du ministère de la Santé Jérôme Salomon a indiqué que la France compte désormais 17.167 morts du coronavirus, dont 10.643 dans les hôpitaux, et 6.524 dans les établissements sociaux et médico-sociaux. Une forte hausse sur les dernières 24 heures (+1.438) causée par un effet de rattrapage "de saisie des données, et à un long week-end de trois jours".

Par ailleurs, une baisse du nombre de personnes hospitalisées a été observée ce mercredi, avec 513 patients de moins sur 24 heures, "une première depuis le début de l'épidémie", a-t-il précisé. Le solde des réanimations est négatif pour le septième jour consécutif, avec 273 cas en moins, soit 6.457 au total.

Donald Trump suspend la contribution américaine à l'OMS

Donald Trump a mis à exécution sa menace en suspendant la contribution américaine à l'OMS. Les Etats-Unis, premier bailleur de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), avec plus de 400 millions de dollars par an, vont arrêter de la financer le temps d'évaluer son rôle "dans la mauvaise gestion et la dissimulation de la propagation du coronavirus", a déclaré dans la nuit de mardi à mercredi le président américain. Il a reproché à l'agence de l'ONU de s'être alignée sur les positions de la Chine, que Washington accuse d'avoir initialement caché la gravité du virus lorsqu'il y a fait son apparition en décembre. Ce qui, a-t-il dit, a empêché de contenir l'épidémie "à sa source avec très peu de morts".

Le secrétaire général de l'ONU a aussitôt marqué sa réprobation, en assurant que ce n'était "pas le moment de réduire le financement des opérations" de l'OMS, qui "doit être soutenue car elle est absolument essentielle aux efforts du monde pour gagner la guerre contre le Covid-19". 

La France "regrette" la décision de Donald Trump de suspendre la contribution des Etats-Unis à l'Organisation mondiale de Santé (OMS) en pleine crise du coronavirus, a déclaré mercredi la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, à l'issue du conseil des ministres, indiquant que Paris espérait "un retour à la normale" pour que l'OMS puisse poursuivre son travail.

Le gouvernement va verser une prime exceptionnelle aux fonctionnaires

C'est une mesure rarissime. Selon les informations d'Europe 1, le gouvernement va verser une prime exceptionnelle d'un montant maximal de 1.000 euros à des milliers de fonctionnaires. Elle sera exonérée d'impôts et de cotisations sociales. Les agents concernés sont ceux qui ont eu un surcroît d'activité important avec le confinement lié au coronavirus. Là, on ne parle pas des soignants qui bénéficieront d'un plan spécifique.

Edouard Philippe annonce une prime de 500 à 1.500 euros pour les soignants. Le gouvernement versera également le 15 mai une aide de 150 euros par ménage au RSA, plus 100 euros par enfant. 

Le chômage partiel concerne désormais 8,7 millions de salariés

Le chômage partiel concerne désormais 8,7 millions de salariés français, a indiqué mercredi la ministre du Travail Muriel Pénicaud sur Radio Classique. "C'est plus d'un salarié sur trois", a-t-elle ajouté. "732.000 entreprises" soit "plus d'une entreprise sur deux" bénéficient de ce dispositif mis en place depuis le début de la crise du coronavirus.

Le Tour de France reporté, les Vieilles Charrues annulées

Départ le 29 août de Nice et arrivée le 20 septembre à Paris : les nouvelles dates du Tour de France ont été officialisées mercredi par l'Union cycliste internationale (UCI).
Le calendrier initial qui prévoyait un Grand départ fin juin a été bousculé par la pandémie de coronavirus. Jamais le Tour de France n'est parti aussi tard dans l'été depuis sa création en 1903.

Le report du Tour de France a notamment pour conséquence un déplacement de la Vuelta en fin de saison. En revanche, la course élite des Mondiaux, programmée le 27 septembre à Aigle-Martigny (Suisse) sur un parcours accidenté, devrait bénéficier du retentissement du Tour qui se sera terminé sept jours plus tôt.

En revanche, le festival des Vieilles Charrues, initialement prévu à partir du 16 juillet, sera annulé, a annoncé son directeur mercredi soir.

L'Allemagne rouvrira les écoles plus tôt qu'en France

La chancelière Angela Merkel a annoncé mercredi soir la réouverture progressive des écoles et des lycées à partir du lundi 4 mai, soit une semaine avant la date fixée pour l'heure en France. Cette réouverture le 4 mai concerne aussi les magasins de moins de 800 mètres carrés. En revanche, alors que l'annulation des événements publics court au moins jusqu'au 15 juillet en France, les grands événements publics sont interdits jusqu'au 31 août outre-Rhin.

Plus d'un million de cas recensés en Europe, au moins 130.000 morts dans le monde

La pandémie a fait 131.639 morts dans le monde, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles ce mercredi soir. Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 27.085 décès pour 614.482 cas. Après les Etats-Unis, les pays les plus touchés sont l'Italie avec 21.645 morts pour 165.155 cas, l'Espagne avec 18.579 morts (177.633 cas), la France avec 17.167 morts (147.863 cas), et le Royaume-Uni avec 12.868 morts (98.476 cas).

Quelque deux millions d'infections ont été officiellement diagnostiquées dans le monde, dont plus de la moitié en Europe, où le Covid-19 a tué 84.465 personnes, soit plus des deux tiers des décès à travers le monde. Le Vieux continent reste donc le plus touché par la pandémie.