Covid : seul le Pas-de-Calais va être confiné le week-end, pas l'Ile-de-France ni Paris

, modifié à
  • A
  • A
© ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :
D'après une source gouvernementale, l'exécutif a décidé de confiner le week-end uniquement le département du Pas-de-Calais. Paris, l'Ile-de-France, et l'ensemble des autres départements placés sous "surveillance renforcée" ne vont pas connaître de tour de vis. 

L'exécutif a décidé de confiner le week-end le département du Pas-de-Calais, mais ni Paris et l'Ile-de-France ni aucun autre des 20 départements placés sous surveillance renforcée, a indiqué une source gouvernementale à l'AFP. En revanche, des mesures supplémentaires vont être adoptées dans ces départements, au cas par cas, visant en particulier les lieux de brassage, a ajouté cette source. Le Premier ministre Jean Castex doit annoncer ces mesures lors de sa conférence de presse jeudi soir.

"De fortes tensions, mais pas une explosion" du nombre de cas

"Nous constatons de fortes tensions sur le système hospitalier, une hausse du nombre de cas mais pas une explosion, sans homogénéité territoriale. Il faut donc une mobilisation générale, de l'efficacité et du pragmatisme local. Mais un confinement national ou le week-end n'est pour nous qu'un dernier recours", ajoute la même source. 

 

 

Dans le Pas-de-Calais, où les hôpitaux sont saturés, le gouvernement a proposé un confinement pour les trois prochains week-ends, en concertation avec les élus qui réclamaient des mesures fortes. "Il faut savoir saisir la main tendue", commente cette source gouvernementale. Il faut globalement "renforcer la politique de test et d'isolement et accélérer la vaccination", souligne-t-elle, l'une des pistes étant d'autoriser rapidement les pharmaciens à vacciner.