Covid-19 : dans l'attente des nouvelles mesures, les grandes surfaces à nouveau prises d'assaut

  • A
  • A
La possible annonce du confinement a provoqué une ruée dans les grandes surfaces. Photo d'illustration. 1:09
La possible annonce du confinement a provoqué une ruée dans les grandes surfaces. Photo d'illustration. © BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :
Mercredi, dans l'attente de l'annonce d'un éventuel reconfinement, de nombreux Français ont pris d'assaut les supermarchés pour remplir leur caddie de packs d'eau, de pâtes ou encore de papier toilette. Des images qui rappellent celles du mois de mars, avant le premier confinement. 

Les images rappellent celles du mois de mars. Mercredi, la possible annonce d'un reconfinement a provoqué une petite ruée dans certaines grandes surfaces, comme à Lille, où le parking de l'hypermarché Cora était bien rempli. 

Nathalie vient de faire ses courses, et son caddie déborde. "Des packs d'eau, du jus d'orange, du papier toilette, des pâtes", énumère-t-elle. "Je me suis dit qu'il fallait que je me dépêche. Il va n'y avoir plus rien dans les magasins." Et de conclure : "Oui, on se prépare, on commence à avoir l'habitude". 

Stocker des produits de première nécessité, faire le plein, c'est incompréhensible pour Sofiane et Isabelle, deux habitués. "Les gens s'affolent tout de suite. On est pas en guerre. C'est juste un confinement. Et je suppose qu'il y a aura des heures de sortie", s'agace Isabelle.

"Les gens paniquent"

"En fait, on est en train de revivre les premiers instants du confinement d'il y a six mois, c'est-à-dire la panique générale. Les gens paniquent, Ils font pas attention à la date de limite de consommation. Ils vont remettre toutes ces courses à la poubelle dans trois mois. C'est ça qui est triste, c'est des moutons", estime de son côté Sofiane. 

Et certains, en plus d'acheter de la nourriture, repartent avec quelques livres, dvd, jeux-vidéos pour s'occuper. Des cartouche d'encre également afin d'imprimer les attestations de sortie.

Europe 1
Par Maximilien Carlier, édité par Antoine Terrel