Coronavirus : comment donner son sang en toute sécurité ?

, modifié à
  • A
  • A
don du sang 2:02
Dans les centres de collecte de sang, les donneurs doivent respecter les gestes barrières. © RONALDO SCHEMIDT / AFP
Partagez sur :
Alors que l'épidémie de Covid-19 faiblit en France, les dons du sang sont de nouveau autorisés. Mais ils sont désormais encadrés par un dispositif inédit afin d'empêcher tout risque de contamination. 

Le 14 juin, l’Établissement français du sang (EFS) a lancé un SOS pour inciter les Français à donner leur sang. En raison de la crise sanitaire, les réserves se sont en effet épuisées car les collectes mobiles dans les universités et entreprises n'étaient plus autorisées. Aujourd'hui, il est à nouveau possible de donner son sang sous certaines conditions, compte tenu de l'amélioration de la situation sanitaire liée au Covid-19

Sur place, le personnel de l’EFS et les donneurs doivent respecter les gestes barrières : le lavage des mains et le port d'un masque fourni par le personnel. Le donneur devra se soumettre également à une prise de température. Au préalable, il est fortement conseillé de remplir un questionnaire en ligne pour savoir si l'on est éligible ou non au don de sang. 

Un questionnaire à remplir

Ce document prévoit par exemple des questions liées à l'âge du donneur. Celui doit être âgé d'au moins 18 ans et de moins de 70 ans. Le poids, la date du dernier don du sang, les antécédents médicaux graves ou chroniques doivent aussi être renseignés. En cas de symptômes avérés du Covid-19, des traces du virus peuvent par ailleurs être retrouvées dans le sang, rendant ainsi impossible le don du sang. 

Ce questionnaire, disponible en ligne sur dondesang.efs.sante.fr, vise à indiquer au donneur s'il peut se déplacer jusqu'au centre de collecte.

 

Europe 1
Par Roland Perez, édité par Tiffany Fillon