Coronavirus : 80.443 morts, l'épidémie sur un "plateau légèrement déclinant"

, modifié à
  • A
  • A
© ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :
Mardi, la France compte 80.443 morts du coronavirus, soit 296 de plus sur les dernières 24 heures. Comme l'a indiqué le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, les données font état d'un "plateau légèrement déclinant".  

Le dernier bilan des autorités sanitaires confirme que l'épidémie de Covid-19 en France est sur "un plateau haut, même s’il apparaît légèrement déclinant depuis une semaine", telle que le décrivait le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal mercredi. Les chiffres des hospitalisations et entrées en réanimation de malades du Covid-19 sur 24 heures étaient en léger repli par rapport à la veille, selon les données de Santé publique France publiées la veille. Les hôpitaux accueillent désormais 27.417 malades du Covid-19, contre 27.634 la veille, avec 1.525 admissions ces dernières 24 heures (+1.931 mardi).

Sur ces malades, 3.309 sont dans un service de réanimation (qui reçoivent les cas les plus graves), contre 3.332 mardi. Lors des précédentes vagues, le nombre de patients en réa avait atteint 7.000 au printemps et 4.900 à l'automne. Les services de réanimation ont admis 282 malades ces dernières 24 heures (+334 la veille).

80.443 morts depuis le début de l'épidémie

La maladie a tué 296 personnes en 24 heures, selon les chiffres actualisés par le gouvernement, portant le nombre total des décès depuis le début de l'épidémie à 80.443 morts. 

Le nombre de cas testés positifs s'est élevé à 25.837, contre 18.870 mardi, et le taux de positivité (personnes positives par rapport à l'ensemble des personnes testées) est resté stable à 6,3%, comme la veille, en repli par rapport au 6,7% enregistré le mercredi précédent, le 3 février.

A date de ce mercredi, près de 2,5 millions de personnes ont reçu au moins une injection vaccinale: 2,057 ont reçu une première injection seulement et 443.000 les deux injections, selon le communiqué du ministère de la Santé.