Banlieues Santé, l’association qui reconnecte les territoires avec les soins

, modifié à
  • A
  • A
Banlieue Santé est notamment implantée à Saint-Denis en banlieue parisienne. (Photo d'illustration). 0:55
Banlieue Santé est notamment implantée à Saint-Denis en banlieue parisienne. (Photo d'illustration). © Christophe ARCHAMBAULT / AFP
Partagez sur :
Dans certains quartiers défavorisés ou territoires ruraux, la crise du coronavirus est vraiment difficile à vivre au quotidien. L’accès aux soins est clairement un défi. Et Abdelaali El Badaoui a décidé de le relever en créant en 2018 l’association Banlieues Santé. Il était invité vendredi pour en parler dans l’émission "La France Bouge" sur Europe 1. 

Pendant la crise du Covid-19, les inégalités s'accentuent. Entre les logements étroits et les difficultés d'accès aux tests, certains quartiers ont été mis à rude épreuve. Des organisations agissent pour aider ces habitants fragilisés à accéder à la santé. C'est le cas de Banlieue Santé, une association qui lutte contre les déserts médicaux en banlieue et en zone rurale. Abdelali El Badaoui, son président fondateur était invité dans La France Bouge sur Europe 1, vendredi.

"C'est concret et direct"

"On va aller au plus près des habitants, les identifier, créer avec eux ce confort et cette réflexion ensemble pour créer la solution qui sera la plus adaptée", détaille au micro d’Europe 1 Abdelaali El Badaoui président fondateur de Banlieue Santé. Créée en 2018, l’association regroupe plus de 500 bénévoles et a été plus que nécessaire pendant la pandémie de Covid-19.

Plus de 200 ambassadeurs formés par l’association repèrent les personnes éloignées du système de santé pour les aider à consulter. "On a monté un programme qui s'appelle Vu et corrigé. Dans la même journée, ils ont une consultation ophtalmo et avec un appareillage en lunettes, c'est concret et direct", explique le président de l’association. Banlieues Santé a également créé une application capable de traduire les mesures restrictives liées au Covid-19 dans plusieurs langues. 

Une démarche holistique

Et rester en bonne santé ne veut pas simplement dire consulter des médecins et spécialistes. Les actions de banlieue santé s’inscrivent dans une démarche holistique. "La santé n'est pas uniquement l'absence de symptômes et de maladie. C’est un état de bien-être social", affirme Abdelaali El Badaoui. Il prend plusieurs exemples : "pour nous l'emploi, la culture, le sport, bien manger : c'est la santé". Alors pendant les confinements, Banlieues santé a distribué des colis alimentaires équilibrés contenant également des produits d’hygiènes.

Les actions de l’association ont largement convaincu : en 2020, Banlieues Santé a gagné le prix citoyen européen. Depuis, l’association est sollicitée pour s’implanter un peu partout dans le monde. Elle réfléchit d’ores et déjà à rejoindre certains quartiers populaires aux Etats-Unis où le système de santé est très inégalitaire ou encore certaines villes sur le continent africain.

Europe 1
Par Manon Bernard