Attaque à la préfecture de police de Paris : comment Macron va rendre hommage aux victimes

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Emmanuel Macron rendra hommage mardi aux quatre fonctionnaires de la préfecture de police de Paris tués par leur collègue radicalisé, une attaque sans précédent qui continue de susciter questions et critiques contre le ministre de l'Intérieur.

Cinq jours après la tuerie à la préfecture de police de Paris, qui a coûté la vie à quatre policiers du renseignement, un hommage aura lieu ce mardi matin à 11h, en présence du chef de l'Etat qui prendra la parole.

L’hommage se tiendra sur les lieux mêmes du drame. C’est dans la cour de la préfecture de police qu’Emmanuel Macron saluera la mémoire des quatre policiers. Le chef de l'Etat a demandé à ses équipes un discours inspiré du "Clemenceau de 1917, celui du sursaut dans un moment de doute, celui qui incarne le redressement de la nation". Emmanuel Macron ne s'est pas exprimé depuis jeudi soir, alors que le parquet antiterroriste n'était pas encore saisi.

Entendu sur europe1 :
"Il ne souhaite pas une société de la délation"

Depuis, l'enquête a montré les liens du tueur avec l'islam radical. Emmanuel Macron défendra l'idée d'une "société de la vigilance car la lutte contre les radicalisations n'est pas terminée". "Il ne souhaite pas une société de la délation, insiste un proche, mais de la responsabilité de chacun face à cette menace".

Avant le discours du chef de l'Etat, les victimes seront décorées de la légion d'honneur à titre posthume par Christophe Castaner, avant un hommage public à des policiers dont le nom n'a toujours pas été dévoilé. Leurs collègues du renseignement souhaitaient porter les quatre cercueils : une option abandonnée pour protéger leur anonymat.