Coronavirus : quand porter le masque, lequel choisir ? Les conseils du Dr Jimmy Mohamed

  • A
  • A
Partagez sur :
Si vous êtes perdu face aux recommandations parfois contradictoires sur le port du masque pour se protéger du Covid-19, suivez les conseils du Dr Jimmy Mohamed.

Obligatoire dans les lieux publics clos, les transports en commun ou encore, bientôt, les entreprises, ou simplement recommandé… vous n’y comprenez plus rien aux recommandations sur le port du masque pour se protéger du Covid-19 ? Le Dr Jimmy Mohamed, présentateur de l’émission Sans Rendez-vous, du lundi au vendredi de 15h à 16h sur Europe 1, vous donne ses conseils pour vous y retrouver.

Une règle simple dans les lieux clos

Vous vous trouvez dans un lieu public clos et vous ne savez pas si le port du masque y est obligatoire ? Le Dr Jimmy Mohamed a une astuce simple pour s’y retrouver : "portez un masque dans toutes les situations où il est interdit de fumer".

Et pour éviter d’avoir à manipuler votre masque avec vos mains potentiellement souillées par le virus, mettez votre masque avant de partir de chez vous - même si le port du masque n’est pas obligatoire dans la rue – et ne le retirez que lorsque vous êtes arrivé.

Les masques à valve, c’est non, les FFP2, pas nécessaires

Les masques FFP2 – les fameux masques "bec de canard" - ne sont pas particulièrement recommandés pour se protéger du Covid-19. Ils sont beaucoup plus compliqués à porter, filtrent énormément l’air et sont peu respirables. "C’est comme si vous vouliez mettre de la crème solaire à Lille, en plein mois de décembre, pour éviter d’attraper un coup de soleil. Certes, c’est efficace mais ça ne sert à rien !", compare le Dr Mohamed.

Quant aux masques avec une valve, le Dr Mohamed les déconseille formellement pour un usage contre le coronavirus. En effet, l’air expiré passe à travers la valve est n’est pas filtré. Si vous êtes porteur du virus, vous risquez de contaminer votre entourage.

Bien choisir son masque pour éviter les irritations

Si vous portez votre masque régulièrement et longtemps, vous ressentez peut-être une gêne et souffrez d’irritations derrière les oreilles, causées par les élastiques. Pour éviter ce désagrément, le Dr Mohamed recommande de choisir un masque avec les lanières qui se nouent derrière la tête.

Ce modèle a par ailleurs l’avantage de mieux s’adapter à la forme du visage et donc de moins laisser passer d’air, ce qui vous protège mieux.

 

 

La visière, ça ne sert à rien

Certains d’entre vous ont peut-être choisi de porter une visière en plastique transparent pour éviter d’avoir à porter un masque. C’est inutile et dangereux, alerte le Dr Mohamed. Les visières peuvent éventuellement vous éviter quelques postillons mais ne protègent absolument pas du coronavirus. Elles doivent absolument être portées en plus d’un masque sous peine d’être complètement inutiles.