Pour son premier Conseil des ministres de 2019, Emmanuel Macron veut "reprendre l'initiative"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Emmanuel Macron veut remobiliser son équipe dès vendredi lors du premier conseil des ministres de l'année. Le mot d'ordre est simple : ne pas renoncer aux réformes mais être plus ouvert.

Le premier Conseil des ministres de l'année 2019 se tient vendredi à l'Élysée après un traditionnel petit-déjeuner au ministère de l'Intérieur. Emmanuel Macron veut "reprendre l'initiative et ne plus subir", précise un conseiller. "On a tous été conscients qu'on était arrivé à l'os sur le fond comme sur la méthode", explique-t-on à Matignon.

Écouter davantage les Français. Le mot d'ordre est désormais d'être plus à l'écoute avec la majorité comme avec les Français. Certaines revendications exprimées lors du grand débat national seront donc intégrées dans le projet de réforme institutionnelle. Sur le chantier de la fiscalité écologique et des services publics, Matignon affirme également vouloir savoir ce que les Français veulent vraiment et espère qu'ils seront nombreux à y participer.

Dérouler les réformes. Mais l'objectif, c'est aussi de dérouler les réformes prévues : celle de l'assurance chômage, des retraites et de la fonction publique. Matignon veut continuer à transformer le pays coûte que coûte. Le président est "déterminé et au travail" a fait savoir l'Elysée, reprenant la formule qu'il a adressé aux Français le 31 décembre au soir.