L'ex-ministre de l'Intérieur Christophe Castaner élu à la tête des députés LREM

, modifié à
  • A
  • A
Christophe Castaner 1:38
L'ex-ministre de l'Intérieur Christophe Castaner élu à la tête des députés LREM © AFP
Partagez sur :
L'ancien ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a été élu à la tête des 275 députés Marcheurs, face à la députée des Yvelines Aurore Bergé, par 55% des voix contre 45%. Un scrutin plus serré que prévu pour ce proche d'Emmanuel Macron. Il succède à Gilles Le Gendre, qui avait annoncé son départ en juillet dernier. 

L'ex-ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a été élu jeudi président des députés LREM, l'emportant au second tour d'un scrutin interne sur la députée des Yvelines Aurore Bergé, par 55% des voix contre 45%, a-t-on appris auprès du groupe majoritaire. Christophe Castaner, débarqué du gouvernement en juillet, succède à Gilles Le Gendre à la tête du groupe de quelque 275 députés, marqué par une série de départs. "Je sais son dévouement et ses capacités à nous rassembler pour (...) réussir la fin de notre mandat au service des Français", a tweeté le député de Paris, qui avait annoncé son départ en juillet.

Un scrutin plus serré que prévu

Anciennement socialiste, Christophe Castaner a obtenu 145 voix, l'ex-LR Aurore Bergé 120, soit 25 voix d'écart. Sa victoire n'est pas vraiment une surprise mais le vote a été plus serré que prévu. Ce résultat, et le choix d'un proche d'Emmanuel Macron, montre que le groupe ne s'est pas émancipé du président de la République mais que l'ancien ministre de l'Intérieur n'est pas en terrain conquis et qu'il va devoir œuvrer pour rassembler le groupe. 

Le mot d'ordre du nouveau président du groupe est le rassemblement. "Cet esprit de conquête n'est pas perdu. Il n'appartient qu'à nous de le faire revivre. Cet esprit de conquête nous arrivons et nous arriverons à l'insuffler, parce que nous serons forts, nous serons unis". Un discours qui intervient alors que plusieurs députés ont quitté récemment le groupe LREM, notamment pour rejoindre le MoDem.

 

Laurence Maillart-Méhaignerie et Fadila Khattabi à la tête de commissions

Lors du même scrutin, les "marcheurs" ont choisi de nouveaux présidents pour les commissions du Développement durable et des Affaires sociales de l'Assemblée, après les départs de Barbara Pompili et Brigitte Bourguignon pour le gouvernement. Deux femmes ont à nouveau été élues: Laurence Maillart-Méhaignerie pour la première commission et Fadila Khattabi pour la seconde. Au premier tour, les voix s'étaient partagées entre cinq candidats, dont l'ancien ministre de la Transition écologique François de Rugy, la députée de l'Hérault Coralie Dubost et le député de Seine-Saint-Denis Patrice Anato.