Les Macron en week-end à Brégançon : "ce sont des gens qui se mettent à la portée de chacun"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
"Il nous a offert son hospitalité et son écoute", explique au micro d'Europe 1 un couple de marcheurs qui a rencontré Emmanuel et Brigitte Macron.
REPORTAGE

Le lieu est une résidence présidentielle depuis 1968. Les Macron passent le week-end au fort de Brégançon dans le Var. Un président n'avait plus dormi dans la bâtisse depuis que François Hollande, qui y avait passé ses premières vacances de chef d'Etat avec Valérie Trierweiller, a décidé en 2013 d’ouvrir cette résidence de la République aux visiteurs.

Marie et Paul, un couple membre de la République en Marche, ont pu rencontrer le président dans les jardins du fort. "Il était très détendu, cela fait plaisir de voir le président détendu, sans stress, j’ai l’impression qu’ils sont reposés et cela se voit. Il nous a offert son hospitalité et son écoute", évoquent-ils. "Avec Brigitte, ils ont goûté aux vins des vignerons varois qu’ils ont trouvés très bon, ils dégustent les produits régionaux. Ce sont des gens qui se mettent à la portée de chacun", concluent-ils.

"Habitués à croiser les Présidents". Josiane et Jacques ont l'habitude de voir les présidents de la République à Brégançon, car ils habitent à proximité du fort. "Nous avons toujours été habitués à croiser les présidents. Si je le croise, je lui dirai 'bonjour'", souligne Josiane. D'autres n'ont pas cette chance. Plusieurs badauds attendaient devant la porte du fort en espérant pouvoir croiser Emmanuel Macron mais ils n'ont finalement pu apercevoir qu'un cortège de voitures.

Un tennis avec Nicolas Sarkozy ? Quel programme pour la suite du séjour présidentiel à Brégançon ? Certains évoquent le fait que le chef de l’Etat assiste à la messe, d’autres l’imaginent sur un cours de tennis avec Nicolas Sarkozy, également en villégiature dans la région. L’Elysée se contente de rappeler que le séjour présidentiel est strictement privé et qu’aucune sortie publique n’est prévue.