Européennes : un échec personnel pour Macron pour près de deux Français sur trois, selon un sondage

  • A
  • A
La liste du mouvement fondé par Emmanuel Macron a été devancée par le RN.
La liste du mouvement fondé par Emmanuel Macron a été devancée par le RN. © LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :
71% des Français interrogés estiment qu'Emmanuel Macron a eu tort de s'investir en fin de campagne pour "critiquer le Rassemblement national" et "inciter les électeurs à voter" afin de faire barrage "aux populistes". 

Près de deux Français sur trois (63%) jugent que la courte défaite de LREM, arrivée deuxième derrière le RN aux européennes, est un échec personnel pour Emmanuel Macron, selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting publié lundi. 36% des sondés estiment le contraire et 1% ne se prononce pas dans cette enquête pour France Info et Le Figaro

Pour 71% de Français, le chef de l'État a eu tort de s'investir lors de la fin de la campagne pour "critiquer le Rassemblement national" et "inciter les électeurs à voter" afin de faire barrage "aux populistes". 28% considèrent qu'il a bien fait de le faire pour être en cohérence avec ses convictions (1% NSP).

La majorité des sondés réclament un remaniement

Après la courte défaite de sa liste - 22,41% contre 23,31% pour celle du Rassemblement national -, le chef de l'État doit procéder à un remaniement selon une majorité de sondés (58%). 50% d'entre eux sont en revanche opposés à un changement de Premier ministre, alors que 49% souhaitent le départ d'Édouard Philippe de Matignon. Pour près de trois Français sur quatre (72%), le Président doit surtout changer de politique. 

Enquête réalisée en ligne lundi auprès de 980 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur: 2,5 points

La liste LREM en tête chez les catholiques pratiquants. Les catholiques pratiquants ont largement voté pour la liste LREM avec 37% des voix, un score qui monte à 43% chez les pratiquants réguliers, selon un sondage Ifop réalisé lundi pour La Croix. Chez l'ensemble des catholiques, la liste Rassemblement national est arrivé en tête avec 28% de suffrages, contre 25% des voix pour celle de LREM. Mais, le score de LREM monte à 37% chez les catholiques pratiquants et même à 43% pour les pratiquants réguliers.

Seulement 12% de l'ensemble des catholiques ont voté LR (22% pour les pratiquants), traditionnellement plébiscité.