Emmanuel Macron rend visite au bébé panda du zoo de Beauval

, modifié à
  • A
  • A
© Thibault Camus / POOL / AFP
Partagez sur :
Le président s'est rendu dans le zoo avant de fêter son anniversaire dans les environs de Chambord, ce qui n'a pas été du goût de certains politiques.

Emmanuel Macron, qui fête ce week-end ses 40 ans près du château de Chambord, s'est rendu samedi après-midi au zoo de Beauval  dans le Loir-et-Cher qui héberge le bébé panda dont son épouse est la marraine.

Une première visite avec Brigitte Macron. Le président, Brigitte Macron et plusieurs proches sont arrivés au zoo, situé dans la commune de Saint-Aignan-sur-Cher, peu avant 14h. Au début du mois, Brigitte Macron avait déjà rendu visite au bébé panda, le premier né en France, baptisé Yuan Meng, "accomplissement d'un rêve", à l'occasion d'une grande cérémonie de baptême en présence de dignitaires chinois. Conformément à la tradition, Mme Macron est, avec l'épouse du président chinois, la marraine du petit ours herbivore.

Anniversaire. Emmanuel Macron, qui aura 40 ans jeudi, fêtera son anniversaire samedi soir dans un salon du château de Chambord, un des joyaux architecturaux de la Loire, selon le quotidien local La Nouvelle République. Les services de la présidence française ont simplement confirmé que "le président et son épouse (Brigitte) passent le week-end à titre privé dans le Loir-et-Cher, à proximité du château" de Chambord, "sur les deniers personnels du président de la République". Selon plusieurs médias, Emmanuel Macron réside à la Maison des réfractaires, ancienne maison forestière située "au cœur du domaine royal, à quelques mètres du château", selon son site internet.

Polémique dans la classe politique. La présence du président dans cet ancien domaine royal a provoqué un début de polémique dans la classe politique française. "Pourquoi est-ce qu'il s'en va célébrer son anniversaire à Chambord? Quelle drôle d'idée! Je suis tellement républicain que tout ce qui touche aux symboles royalistes m'exaspère, je trouve ça ridicule" a ainsi commenté Jean-Luc Mélenchon, leader de la France Insoumise en marge d'un déplacement à Barcelone, selon Le Figaro. "Pendant que les Français subissent impôts, insécurité, immigration, M. Macron fête ses 40 ans à #Chambord. Les époques passent, l'oligarchie coupée du peuple reste", a critiqué sur Twitter Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France et député de l'Essonne. "Les deux chiffres du jour. Les 40 ans qu'@EmmanuelMacron va fêter au château de #Chambord. Et les malheureux 1,24% de revalorisation du #SMIC au 1er janvier. Les deux infos tombent en même temps. On a connu communication mieux maîtrisée...", a relevé pour sa part la sénatrice EELV Esther Benbassa, toujours sur Twitter.